La corde de mi – Christian Guillerme

« Le compte à rebours arrivé à échéance, il traversa la rue sans même regarder si la voie était libre et entra dans la boutique. »

Il existe des rencontres dont on se passerait bien. C’est en tout cas ce qu’a dû penser Eric lorsqu’un individu étrange entre pour une audition dans le studio d’enregistrement où son groupe de musique « Zegroupe » était en train de répéter. L’étrangeté de Gade et son absence d’expression perturbe tout le monde. Il est vite congédié, malheureusement… Le malaise persiste. Eric, bassiste dans le groupe de métal sent que quelque chose ne va pas. Cette rencontre n’est pas anodine et ne restera pas sans conséquence. Il sent peser sur lui et ses amis une menace qu’il n’arrive pas à s’expliquer. C’est alors qu’il décide de mener sa petite investigation afin d’éclaircir cette zone d’ombre qui plane au dessus de leurs têtes.

Hard rockeurs, métalleux ou même néophytes en la matière, soyez les bienvenus dans ce roman où la passion de la musique se mêle à des scènes de crimes sanglantes et détaillées. Christian Guillerme signe ici avec sa plume de passionné (ça, c’est indéniable) La corde de mi, son premier livre. Je tiens tout d’abord à le remercier sincèrement pour sa confiance et son envie de figurer sur black-books. Pour un premier opus, je n’ai qu’une chose à dire, c’est BRAVO: quelle belle écriture, fluide et agréable, j’en garde un souvenir ultra positif.

Pour les passionnés de musique (plus particulièrement de métal vous l’aurez donc compris) l’histoire vous happera dès les premières pages. Faisant pour ma part, partie des « non musiciens » il est vrai que certains termes trop techniques m’ont obligé à Googliser plusieurs mots afin de mieux comprendre. C’est un petit regret que j’ai eu malgré la passion avec laquelle l’auteur écrit et décrit. L’histoire est quant à elle complétement atypique et originale. Oubliez le fameux cliché policier/criminel, ici il n’en n’est rien. C’est juste l’histoire d’un gars lambda qui, se fiant à son instinct, décide de comprendre ce qui se passe et à qui il a à faire. Cela évite le « déjà lu » et c’est audacieux.

Parlons donc, du moins à mes yeux, d’un thriller (si, si, si les frissons sont bien là!) qui tire également vers l’horrifique. L’auteur instaure un climat propice à faire monter la pression et certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des plus fragiles (disons que le mot « gore » est peut-être exagéré mais il s’en approche). Le final explosif ne m’a pas surpris, j’avoue m’y être attendue, néanmoins, la folie de ce psychopathe est poussée à son paroxysme. Beau travail.

En clair, une lecture agréable mais peut-être un chouïa trop technique pour moi qui suis complétement novice dans le domaine. Une fois de plus je suis complétement sortie de ma zone de confort et « classique » en terme de polar/thriller et j’ai énormément de chance que l’on me propose ce genre d’opportunité. Je n’aurais certes pas été attirée par ce genre de 4ème de couv’ en temps normal. Comme quoi, il faut se laisser tenter pour se laisser surprendre !

Un commentaire sur “La corde de mi – Christian Guillerme

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :