Le journal de Marie

Juillet 2021, que s’est-il passé?

WAHOU mais quel mois ! Aussi dense en lecture qu’en événements. J’ai tout d’abord démarré juillet au festival Quais du Polar, tellement heureuse de retrouver les auteurs et l’ambiance du salon littéraire. En plein air cette année, c’était différent mais très agréable. Je suis partie très tôt le vendredi 2 en train pour être là à l’ouverture des portes. Nous n’étions pas pas énormément de festivaliers, j’ai été assez surprise. Peut-être est-ce dû (en plus de la pandémie bien sûr) au fait que cette fois, Quais du Polar n’a pas eu lieu fin mars/début avril mais plutôt au tout début des vacances. Le fait de ne pas avoir le droit (j’en suis toujours fâchée) de venir avec nos livres personnels à dû y jouer aussi je pense tout comme l’absence quasi totale d’auteurs étrangers (à part 2 ou 3). Malheureusement, R.J. Ellory n’a pas pu être présent à cause de la quarantaine imposée aux britanniques, autant vous dire que ma déception a été à la hauteur de mon impatience de le retrouver. Le peu de monde aura eu l’avantage de ne quasiment pas avoir d’attente lors des rencontres. D’avoir le temps de prendre du temps avec les auteurs.

[…]

(Article complet ici)

Juin 2021, que s’est-il passé?

Le voilà enfin, l’été! Je suis tellement heureuse de pouvoir profiter du soleil sur ma terrasse avec un bon thé glacé et un bon bouquin ! Du moins je l’étais… Les travaux ont commencé et un immeuble est en train de naître juste à côté, même le casque anti-bruit ne suffit pas, bref !

[…]La vie a repris son cours doucement mais sûrement: invitation chez les amis, resto entre copines enfin bon, la vie sociale! Côté lecture j’ai eu la chance de faire deux belles réunions visio en commençant par les retrouvailles mensuelles du bookclub Quartier Noir pour papoter de notre dernière lecture commune avec la présence de l’auteur du livre, Mo Malø. C’était un chouette moment, convivial, bienveillant et très intéressant. Ensuite j’ai été convié à une visio par une charmante Bookstagrameuse pour échanger avec l’auteur Niko Tackian, que j’adore. Un moment d’intimité en petit comité avec une personne que j’apprécie autant que ses thrillers. J’en garderai un très bon souvenir.

Pour ce qui est du bilan lecture, j’ai lu 8 livres et 3 mangas. Une grosse déception, de belles découvertes mais surtout un énorme coup de foudre !

(Article complet ici)

Mai 2021, que s’est-il passé?

Mais quel mois de mai ! Il s’est passé tellement de choses en si peu de temps, que ce soit à titre personnel que professionnel : j’ai déménagé (enfin!), ça n’a pas été de tout repos et l’aménagement n’est pas tout à fait terminé mais ça prend forme. J’ai un peu de mal à apprivoiser ma nouvelle bibliothèque qui est radicalement l’opposée de celle que j’avais dans mon précédent appartement. C’est blanc. Tout blanc ! Je ne suis pas habituée bien que je trouve ça très joli. Une fois la pièce lecture terminée, je pense que ça ira beaucoup mieux et ça ne saurait tarder.

[…]

Étrangement, ce mois-ci j’ai eu beaucoup moins de temps pour lire mais j’ai lu plus que d’habitude. J’ai mis tout mon temps libre à profit pour me plonger, tête la première dans mes lectures. J’avais besoin de ça pour m’évader un peu, du moins pendant les 3 premières semaines. Je me suis trainée pendant des jours et des jours sur ma dernière lecture (alors que j’ai adoré), culpabilisant de lire alors que j’avais un devoir à rendre.

(Article complet ici)

Nos petites habitudes de lecteurs

[…]

Du coup, indéniablement, je me pose parfois des questions. Comment les autres lecteurs choisissent-ils leur prochaine lecture ? Pour les chroniqueurs, comment font-ils pour donner forme à leur avis ? Rien à voir avec de la curiosité mal placée ou autre, c’est juste qu’étant passionnée par ce milieu, j’aime en discuter.

C’est finalement la question des habitudes de lecture que je me suis le plus souvent posée. Moi-même, ai-je des petites manies ou des petits rituels lorsque je me plonge dans un roman ?  Pour en savoir plus sur vos petites manies ou vos petits rituels, je vous ai directement posé la question via Bookstagram il y a quelques jours maintenant. Vous avez été nombreux à me répondre et dans 90% des cas, vous avez au moins une petite habitude récurrente.

(Article complet ici)

Avril 2021, que s’est-il passé?

Le mois d’avril est terminé et il est passé à une vitesse incroyable. Tout s’est goupiller en 15 jours de temps : visites d’appartement, le choix, les cartons et le déménagement. Autant dire que ce fût un sacré chamboulement après une année de stand-by à cause de cette pandémie dont-on-ne-prononcera-pas-le-nom.

Si vous vous rappelez je gère une agence dans le domaine de la télécommunication et étant placée dans un centre commercial de plus de 10 000m², le préfet a décidé la fermeture le 30 mars de tous les commerces de la galerie (magasins dits essentiels ou non). Alors oui c’est un coup dur mais j’ai carrément positivé car même si j’étais sur le site 4 jours par semaine, les horaires aménagés m’ont carrément simplifiés la vie dans mon organisation. J’ai pu faire des recherches à ma guise pour trouver mon futur chez-moi et c’est une réussite. J’ai emménagé le 28 avril et au moment où je vous écris ces quelques phrases, mon nouvel appartement à bien commencé à prendre forme.

(Article complet ici)

Mars 2021, que s’est-il passé?

Les mois se suivent et se ressemblent. On baigne en permanence dans l’actualité pesante sur la crise sanitaire et on attend les rebondissements. Mars ne fait pas exception.

Bon il n’y a pas eu que ça, heureusement ! Mais on y reviendra car ça a quand même chamboulé un peu mon quotidien. Ce mois-ci, j’ai eu une petite semaine de vacances, elle était vraiment la bienvenue. Au travail, on s’adapte (comme toujours), j’ai eu un gros mois, avec beaucoup de clients. En cette période difficile je mesure ma chance et ne m’en plains pas. Mes quelques jours de repos n’ont pas été très productifs niveau lecture, j’ai passé le cap des 31 ans (oui, à partir de 30 ans chaque année est un cap je vous jure) et j’ai épluché des centaines (je n’exagère pas) d’annonces de locations d’appartements, en vain… J’ai presque eu envie de passer sur M6 avec Stéphane Plazza, c’est pour dire. Enfin bon, ça viendra tout comme la corvée des cartons que je repousse et repousse (jusqu’à le regretter c’est certain).

(Article complet ici)

Février 2021, que s’est-il-passé?

Pfiou ! On arrive déjà en mars. J’ai l’impression que Noël était hier. Le mois de février a été mouvementé côté professionnel : suite à la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000m², j’ai un gros report de flux clients dans mon agence et je suis « famille d’accueil » pour certains collaborateurs qui ont leur centre co fermé. On a donc recomposé une nouvelle équipe car il est important pour moi que tout le monde se sente bien au travail. On se réorganise, on s’adapte (comme on le fait depuis bientôt un an), ça prend du temps mais ça se passe bien. Côté privé, un petit hamster malade qui s’en est sorti par miracle grâce à une vétérinaire géniale (quelle frayeur!), les projets qui avancent et les recherches du nouveau cocon qui sont enclenchées. J’ai hâte ! La météo printanière est franchement agréable, bien qu’anormale pour nous accompagner dans cette période pas franchement géniale (sera-t-on tous confinés les week-end d’ici quelques semaines?).

(article complet ici)

Et si nous retrouvions un peu l’enfant qui se cache en nous?

[…]

« Comme le Petit Prince, réapprenez à vous faire du bien. Même quand tous les soleils ne sont pas éclairés, que certains sont éteints. Car savoir se faire du bien, ce n’est pas seulement profiter, jouir, c’est aussi savoir, comme le petit prince, panser ses plaies. Et aider le temps, qui soulage de lui-même, à mettre un peu de baume sur les blessures d’hier. Quand, comme pour lui, les couchers de soleil peuvent soulager sa tristesse, il est de notre ressort de cultiver dans nos vies ce qui peut aussi adoucir nos cœurs qui saignent. «  p64

(Article complet ici)

Focus sur les sorties littéraires de février

Chaque début de mois j’aime regarder ce qu’il va se passer niveau rayons librairie. Je me fais une petite liste, que ce soit pour acheter rapidement ou tout simplement pour garder certains livres en tête en attendant leur sortie en poche. Autant vous dire que je pourrais tapisser les murs de ma chambre vu la longueur de cette fameuse liste qui ne finit jamais de s’allonger. Février n’est pas une exception, j’ai donc mené ma petite enquête pour dénicher mes prochains achats. Heureusement pour mon porte monnaie, ce mois-ci n’est pas franchement folichon en terme de nouveautés. Alors bien sûr, il y a bien UN titre que j’attends avec une impatience de diiiiiingue mais pour le reste j’ai fait une petite sélection de ceux qui m’intéressent personnellement. J’ai également sélectionner quelques nouveautés poches que j’ai lu en format broché et que je vous conseille vivement si vous ne les avez pas encore découvert. En tout, 6 livres vous seront présentés. Le but étant bien sûr d’augmenter votre wishlist ou votre pile-à-lire, vous l’aurez compris

(Article complet ici)

Janvier 2021, que s’est-il passé? Bilan

Travaillant dans le commerce, le mois de janvier est un mois de décompression. Après les fêtes et tout ce qui va avec : le flux clients, les semaines à 6 jours sur 7 travaillés, les objectifs ambitieux à tenir et la crise sanitaire qui rajoute toutes les contraintes qu’on connait déjà (port du masque H24, distanciation et désinfection à gogo) on peut dire que le début d’année permet vraiment de souffler un coup. Une petite semaine de vacances après tout le monde pour recharger les batteries et c’est reparti !

(Article complet ici)

La lecture, une passion parfois incomprise ?

On a tous, que ce soit dans notre entourage proche ou non, déjà entendu la surprise que certains peuvent avoir concernant la passion dévorante qu’est la lecture. « Mais moi je n’ai pas le temps pour lire » ; « Tu ne te lasses pas de passer ton temps à lire? » ; « Mais tu dépenses beaucoup trop d’argent dans les livres! » ; « Encore un livre? Mais tu en as plein chez toi que tu n’as pas encore lu! » ou même encore « Tu veux pas sortir le nez de tes bouquins et vivre ta vie? ».

Bref, je suis certaine que ces phrases (qui ne sont qu’un petit panel de ce qui existe), font écho à votre ressenti de lecteurs face au monde extérieur. Bien que j’ai la chance d’avoir une famille et des amis qui comprennent pleinement ma passion gigantesque pour la lecture, je mentirais si je disais que jamais on ne m’a sorti ce genre de remarques.

(Article complet ici)

2020, une année particulièrement inédite

2020, une année que l’on ne risque pas d’oublier. Voilà quelques jours maintenant que nous sommes rentrés en 2021. Beaucoup sont heureux de laisser derrière eux l’année noire – l’année Covid-. Malheureusement, nous savons tous que passer du 31 décembre ou 1er janvier n’a pas changé grand chose. Peut-être une petite lueur d’espoir?

(Article complet ici)