Mai 2022, que s’est-il passé?

En mai fait ce qu’il te plait. J’ai bien essayé, mais je n’y suis pas arrivée ! Vilain moment à passer pour ma part avec un long passage à vide dût à un problème supposé d’oreille interne. Je ne peux pas dire aujourd’hui que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes mais les nausées et les vertiges puissance mille se sont estompés. Pourquoi je vous raconte tout ça? Parce que quand j’écris le bilan du mois, c’est le seul moment où je vous parle au moins un peu, de ma vie de lectrice. Celle-ci s’est vue altérée par ce phénomène vertigineux vécu puisque je n’est pas été en pleine capacité de lecture pendant une bonne dizaine de jours. Alors oui, me direz-vous, j’ai quand même découvert 9 livres mais par rapport à mon rythme habituel, le nombre de pages lu est moindre. Avec le changement de travail et donc de nouveaux horaires à apprivoiser ainsi que ce petit pépin de santé, j’ai ressenti de nombreux moments de frustration concernant le temps que j’ai l’habitude de m’accorder pour lire. J’espère réussir à m’adapter à ma nouvelle vie en juin afin de retrouver cet équilibre qui m’est cher et qui me manque.

J’ai tout de même eu de très bons moments en mai, notamment avec le pont de l’Ascension, puisque ce fût la première fois de ma vie professionnelle que j’ai pu en bénéficier. 4 jours de repos, à voir les amis, prendre l’air et bouquiner. Je suis allée au cinéma, au restaurant, bref rien d’extraordinaire et pourtant c’était génial.

Nombreuses ont été les réceptions livresques et pour être honnête avec vous, j’ai à ce jour beaucoup de mal à suivre et à m’organiser dans mes lectures. Loin de moi l’idée de m’en plaindre, je vous rassure, j’essaie juste de programmer mais finalement, comme toujours, j’y vais au feeling. Alors j’ai décidé d’arrêter de me prendre la tête avec ma pile à lire qui commence à ressembler à ma librairie et je me laisse le temps de découvrir tout ça. Lire est mon loisir, il doit le rester. Exit la pression d’écrire des chroniques dès la sortie du livre reçu, je n’y arrive pas et je ne suis pas rémunérée pour ça. J’imagine que le lire quelques temps après n’est pas si dramatique que ça. Qu’en pensez-vous?

Et niveau lectures alors, ça donne quoi ?

Je pense que c’est la seule chose qui doit vous intéresser et je sais que je me suis un peu égarée. A vrai dire, j’écris ce bilan avant tout pour moi-même donc c’est vrai que j’ai tendance parfois, à m’étendre sur des sujets qui n’ont d’importances que pour ma petite personne. Donc, revenons-en à ce qui compte vraiment : le bilan livresque !

En mai, j’ai lu 9 livres soit 3607 pages, tous formats confondus. J’ai eu de belles découvertes, un coup de cœur et aucune déception. Mon état d’esprit général m’a poussée à lire un peu moins de thrillers et un peu plus de romans, dirons-nous, plus légers. J’avais besoin de douceur, de réconfort et de cocooning donc je ne me suis pas privée. Finalement, cela m’a permis de découvrir de nouvelles choses et j’en suis ravie. Évidemment, il y a eu des incontournables, notamment les sorties du dernier Franck Thilliez et du dernier Olivier Bal, impossible de passer à côté ou tout simplement de les mettre de côté ! Je reste tout de même une thriller addict. J’ai donc lu : du cosy-mystery, du thriller, du roman, du feel-good, de l’histoire vraie et du thriller/cosy-murder.

Voyez plutôt :

BRISEURS DE CŒUR – helen cox

Note : 3.5 sur 5.

RÉSUMÉ : Rencontrez Kitt Hartley, bibliothécaire passionnée, buveuse de thé invétérée et détective à ses heures… Kitt est bibliothécaire à York. Fan de romans policiers, elle aime aussi beaucoup le Lady Grey, son chat Iago et sa meilleure amie Evie, une masseuse aux doigts de fée fan de vintage. Côté cœur, en revanche, c’est plutôt morne plaine.
Une vie paisible, donc, jusqu’à ce que l’on retrouve l’ex d’Evie assassiné, un stylo plume planté dans le cœur. Si tout indique que son amie est la coupable, Kitt ne doute pourtant pas de son innocence. Épaulée par son assistante aux dons de cyberfouineuse, notre bibliothécaire au caractère bien trempé décide de mener l’enquête. C’est sans compter sur le charme électrisant de l’inspecteur chargé de l’affaire, qui ne l’aide pas à garder la tête froide…

(CHRONIQUE JUSTE ICI)


L’immeuble de la rue Cavendish, tome 1 : Les manigances de Margaux – Caroline Kant

Note : 3 sur 5.

RÉSUMÉ : Que se passe-t-il au 5e étage de l’immeuble de la rue Cavendish ? Margaux, la nouvelle voisine, est à peine installée qu’elle se retrouve à enquêter sur le couple qui vit au-dessus d’elle. Et tant pis si tout le monde pense qu’elle devient complètement folle !
Après une douloureuse rupture, Margaux, la vingtaine, s’installe dans l’appartement que lui prête son oncle, rue Cavendish. Proche des Buttes-Chaumont, l’immeuble ne manque pas d’animation : entre la concierge désagréable qui exige qu’on l’appelle Mme Nathalie, le vieux fou du 2e et l’insupportable gamine du 4e, Margaux trouve à peine le temps de se vautrer devant ses films d’horreur préférés !
Heureusement, elle peut compter sur ses autres voisins : Victoire, Charlotte et Markus répondent toujours présents pour débriefer autour d’un verre. Surtout quand Margaux rencontre le beau gosse de l’immeuble en face ! Mais tout se complique quand des bruits inquiétants s’échappent de l’appartement au-dessus : Margaux décide alors de mener l’enquête.

(CHRONIQUE JUSTE ICI)


Méfiez-vous des anges – Olivier Bal

Note : 4.5 sur 5.

RÉSUMÉ : Sur les collines de Californie se dresse L’Enceinte, une communauté spirituelle en apparence parfaite. Paul Green, ancien journaliste cabossé par la vie, est persuadé que la jeune femme qu’il recherche est enfermée entre ces murs.
Il s’infiltre dans L’Enceinte et découvre avec stupeur ses rites étranges, ses lieux interdits, son gourou mystérieux.
Au même moment, à Los Angeles, l’inspectrice Sarah Shelley est appelée en urgence. Le cadavre d’une jeune femme vient d’être découvert, entièrement tailladé. Impossible de l’identifier. Elle serait morte vidée de son sang.
Et si ce crime nous ramenait au cœur de L’Enceinte ?
Dans les bas-fonds de Los Angeles, Sarah Shelley et Paul Green vont emprunter un chemin de ténèbres. Et affronter l’une des organisations sectaires les plus redoutables des États-Unis.
Une plongée dans la noirceur de l’âme humaine et de la manipulation.

(CHRONIQUE JUSTE ICI)


Labyrinthes – Franck Thilliez

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ : Un scène de pure folie dans un chalet. Une victime au visage réduit en bouillie à coups de tisonnier. Et une suspecte atteinte d’une étrange amnésie. Camille Nijinski, en charge de l’enquête, a besoin de comprendre cette subite perte de mémoire, mais le psychiatre avec lequel elle s’entretient a bien plus à lui apprendre. Car avant de tout oublier, sa patiente lui a confié son histoire. Une histoire longue et complexe. Sans doute la plus extraordinaire que Camille entendra de toute sa carrière.
« Tout d’abord, mademoiselle Nijinski, vous devez savoir qu’il y a cinq protagonistes. Toutes des femmes. Écrivez, c’est important : « la kidnappée », « la journaliste », « la romancière », « la psychiatre »… Et concentrez-vous, parce que cette histoire est un vrai labyrinthe où tout s’entremêle. La cinquième personne sera d’ailleurs le fil dans ce dédale et, j’en suis sûr, apportera les réponses à toutes vos questions. »

(CHRONIQUE JUSTE ICI)


Trois – Valérie Perrin

Note : 4.5 sur 5.

RÉSUMÉ : « Je m’appelle Virginie. Aujourd’hui, de Nina, Adrien et Étienne, seul Adrien me parle encore.

Nina me méprise. Quant à Étienne, c’est moi qui ne veux plus de lui. Pourtant, ils me fascinent depuis l’enfance. Je ne me suis jamais attachée qu’à ces trois-là. »

  1. Adrien, Étienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.
  2. Une voiture est découverte au fond d’un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l’événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ?

(CHRONIQUE JUSTE ICI)


HS 7244 – Lorraine Letournel Laloue

Note : 3 sur 5.

RÉSUMÉ : Marius pouvait-il imaginer que son séjour en amoureux se terminerait par un enlèvement et qu’il deviendrait, parmi tant d’autres, le sujet d’expériences médicales ? Il a tout perdu, sa liberté, ses droits, ses espoirs, son humanité même, soumis à la folie de ses bourreaux. Mais de quelle maladie les tortionnaires de ce camp d’internement en Tchétchénie veulent-ils le guérir ? HS 7244 est une histoire incroyable, tirée pourtant d’une histoire vraie.

(CHRONIQUE JUSTE ICI)


Le magasin des jouets cassés – Julien Rampin

Note : 5 sur 5.
COUP DE CŒUR

RÉSUMÉ : Un immeuble parisien comme beaucoup d’autres, avec son ascenseur étroit, ses balcons minuscules et sa cour où se croisent les habitants. C’est l’endroit que Lola a choisi pour prendre un nouveau départ après son divorce, avec son fils de six ans, Léon.
Ici vit Martine, dont l’appartement en rez-de-chaussée lui permet d’assouvir sa curiosité en épiant la vie des autres, mais aussi Paul-Henry, un vieux monsieur à l’éternel nœud-papillon, qui partage sa passion pour la littérature avec ses voisins et ses abonnés sur les réseaux sociaux.
En apprenant à les connaître, Lola va malgré elle faire voler en éclats des décennies de secrets et de mensonges, qui pourraient bien changer sa propre vie…

(CHRONIQUE JUSTE ICI)


Les possibles – Virginie Grimaldi

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ : Juliane n’aime pas les surprises. Quand son père fantasque vient s’installer chez elle, à la suite de l’incendie de sa maison, son quotidien parfaitement huilé connaît quelques turbulences.
Jean dépense sa retraite au téléachat, écoute du hard rock à fond, tapisse les murs de posters d’Indiens, égare ses affaires, cherche son chemin.
Juliane veut croire que l’originalité de son père s’est épanouie avec l’âge, mais elle doit se rendre à l’évidence : il déraille.
Face aux lendemains qui s’évaporent, elle va apprendre à découvrir l’homme sous le costume de père, ses valeurs, ses failles, et surtout ses rêves.
Tant que la partie n’est pas finie, il est encore l’heure de tous les possibles.

(CHRONIQUE JUSTE ICI)


L’invité(e) de trop – Lucy Foley

Note : 3.5 sur 5.

RÉSUMÉ : Un mariage sélect. Treize invités. Un cadavre.
RSVP… À vos risques et périls !
Un mariage au large de l’Irlande, sur une île belle et sauvage. Julia, à la tête d’un magazine, est déterminée et ambitieuse ; Will une étoile montante de la télé-réalité. La fête se doit d’être à l’image de leur insolente réussite : tenues de créateur, décor somptueux et hôtes triés sur le volet. Le réseau mobile est peut-être capricieux et la mer agitée, pourtant chaque détail a été planifié d’une main experte par la wedding planner.
Mais la perfection est toute théorique, les invités bien trop humains. Au fur et à mesure que le champagne coule, le ressentiment et l’envie remplacent la joie et les vœu de bonheur. Et après un black-out, voilà qu’on crie au meurtre…

(CHRONIQUE JUSTE ICI)

Voilà un aperçu de mes lectures du mois, si vous souhaiter lire les chroniques n’hésitez pas à cliquer sur les liens. Pour le mois de juin, je peux déjà vous dire que je vais découvrir la saga phénomène Blackwater et que je vais me jeter sur deux sorties : Le Chaman de Salvatore Esposito et Omerta de R.J. Ellory ! Hâte de vous en parler ! Et vous, un coup de cœur en mai ? Des sorties attendues en juin ?

QUARTIER NOIR

Sans transition, je passe au club de lecture ! Nous avons eu notre réunion mensuelle et nous avons eu la chance de recevoir un grand auteur, un grand homme ! Roulements de tambouuuuuuuuur j’invite : Monsieur Pierre Rehov !!! Quelle rencontre incroyable, nous avons passé 2h accroché à ses lèvres, buvant chacune de ses paroles tant cet homme est passionnant, gentil, drôle et bienveillant. Un grand moment, suite à notre précédente lecture commune du livre Amnesia, que j’avais adoré.Si vous ne connaissez pas Pierre, je vous invite vivement à aller le découvrir. Il est incroyable.

Retrouvez toutes les infos sur notre page Instagram Quartier Noir !

Petit RAPPEL, voici le lien pour aller sur notre blog: Quartier Noir Book Club et si vous voulez nous suivre sur Instagram, nous avons créé notre page, venez vite nous y rejoindre ! Juste ici !

Pour conclure je dirai que ce mois de mai ne fût pas de tout repos mais que j’ai tout de même eu de belles découvertes livresques. Les chaleurs, bien qu’anormales ont su ravir la fille d’été que je suis ! J’ignore ce que me réserve juin et je ne veux pas le savoir. Je vais me laisser porter au gré de mes envies mais aussi de mes obligations et on verra où tout ça me mènera !

Merci à vous d’avoir pris le temps de me lire, n’hésitez pas à me partager en commentaire vos coups de cœur, vos déceptions, vos envies littéraires et vos recommandations ! Prenez soin de vous.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s