Février 2021, que s’est-il passé?

Pfiou ! On arrive déjà en mars. J’ai l’impression que Noël était hier. Le mois de février a été mouvementé côté professionnel : suite à la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000m², j’ai un gros report de flux clients dans mon agence et je suis « famille d’accueil » pour certains collaborateurs qui ont leur centre co fermé. On a donc recomposé une nouvelle équipe car il est important pour moi que tout le monde se sente bien au travail. On se réorganise, on s’adapte (comme on le fait depuis bientôt un an), ça prend du temps mais ça se passe bien. Côté privé, un petit hamster malade qui s’en est sorti par miracle grâce à une vétérinaire géniale (quelle frayeur!), les projets qui avancent et les recherches du nouveau cocon qui sont enclenchées. J’ai hâte ! La météo printanière est franchement agréable, bien qu’anormale pour nous accompagner dans cette période pas franchement géniale (sera-t-on tous confinés les week-ends d’ici quelques semaines?). En attendant, je fais partie de ceux qui, dès qu’un cheveux pousse de travers c’est sur j’ai le coco ! Infernal. La peur de contaminer les autres est présente au quotidien, d’autant plus quand on a la responsabilité d’une quinzaine de personnes. J’ai beau ne plus avoir de vie sociale, je suis tout de même en contact permanent avec du monde (gestes barrières et tout le toutim bien appliqués rassurez-vous).

Février a également été le lancement de Quartier Noir, un club littéraire tourné autour du polar. J’ai participé à la première réunion et j’y ai rencontrer virtuellement de belles personnes. Quel plaisir de parler entre passionnés. J’ai d’ailleurs une lecture commune avec certains membres pour le mois de mars (Le tueur intime de Claire Favan), j’ai hâte de le lire et d’en parler ensuite!

Concernant les lectures, ayant eu pas mal de boulot, j’ai, par la force des choses eu un peu moins de temps qu’en janvier pour bouquiner. J’ai cependant bien profité dès que l’occasion s’est présentée (et même si elle ne se présentait pas d’ailleurs !) J’ai aussi un peu trainé devant Netflix, comme beaucoup de monde j’ai regardé Lupin que j’ai bien aimé et Toujours là pour toi, que j’ai adoré ! Depuis peu, je me suis lancée dans l’adaptation en mini-série du roman de Sarah Pinborough Mon amie Adèle. J’avais été captivée par ce thriller un peu particulier, j’en attends donc beaucoup de cette série… Croisons les doigts !

Pour en revenir à mon petit bilan lectures de février, j’ai ouvert mes horizons à des genres littéraires que je n’avais pas l’habitude de lire, voici un petit récapitulatif :

Note : 5 sur 5.

J’ai commencé le mois par De bonnes raisons de mourir de Morgan Audic. Un énorme coup de cœur et une superbe découverte grâce à un collègue de travail qui me l’a chaudement recommandé. Une enquête policière à Tchernobyl qui met en lumière la vie en Ukraine et les conflits qui déchirent le pays. Enrichissant, palpitant et passionnant, ce thriller restera longtemps dans ma mémoire.

Note : 3 sur 5.

Bon, La vague de Todd Strasser, c’est un tout petit petit livre (à peine 150 pages) qui est inspiré d’une histoire vraie. Une expérience un peu particulière sur des étudiants pour leur expliquer comment fonctionnait la jeunesse Hitlérienne. On ne peut pas vraiment dire qu’on a aimé ou détesté ce livre. Je l’ai trouvé très intéressant et assez flippant quand on y pense. Je pense regarder très prochainement l’adaptation cinématographique mais ce que je retiens c’est que cette histoire est une sorte d’avertissement qu’il ne faut pas prendre à la légère. Je suis contente de l’avoir lu, il parait qu’il est même lu dans les collèges et les lycées.

Note : 4 sur 5.

Trois vœux est en fait le tout premier roman de Liane Moriarty (sorti un peu à la bourre chez nous). Bien que les histoires soient souvent un peu tirées par les cheveux, je suis complétement incapable de résister à cette auteure. Je la dévore et je l’adore. Je passe toujours un super bon moment et ça n’a pas manqué avec cette histoire de triplées aussi différentes qu’attachantes. Une très bonne lecture.

Note : 3.5 sur 5.

Quand je vous parlais de sortir de ma zone de confort, je pensais tout d’abord à ce roman assez atypique! Les voleurs de curiosités de Jess Kidd est en lui-même une curiosité ! Époque victorienne, détective accompagnée par un fantôme qui recherchent une petite fille sortie des mythes et légendes irlandais, voilà de quoi vous donner un petit aperçu. C’était un peu long mais vraiment très agréable et original.

Note : 3.5 sur 5.

Dans le genre inédit, il y a aussi Agir et penser comme le Petit Prince de Stéphane Garnier. Une sorte de livre de développement personnel mais beaucoup plus doux et poétique. Une initiation à la redécouverte de soi et de l’enfant que nous étions. Très agréable, j’ai apprécié prendre conscience de certaines choses malheureusement effacées par notre vision et notre vie d’adulte. Une lecture qui permet aussi d’expliquer le conte philosophique d’Antoine de Saint Exupery. J’y ai appris beaucoup de choses.

Note : 5 sur 5.

Un super moment passé en lisant Si je mens, tu vas en enfer de Sarah Pinborough. J’ai adoré le suspense ultra-présent du début à la fin, l’écriture, les personnages et l’intrigue. J’ai eu du mal à poser mon livre en arrivant au travail, c’est pour dire n’est-ce pas? C’est un thriller psychologique intense et assez sombre, je me suis régalée.

Note : 5 sur 5.

Dois-je vraiment vous (re)dire mon avis sur Loup y es-tu? de M.J. Arlidge? C’est le 8ème tome de la saga et c’est mon 8ème coup de cœur ! Ça vous donne un peu la tendance non? Cet auteur à la capacité de me rendre insupportable lorsqu’une parution approche : je pose un jour de repos, je finis ma lecture en cours et je fais une petite danse de la joie quand je l’ai dans les mains. Voilà, voilà.

Helen Grace et toute sa clic m’avaient manqué et je suis heureuse de les avoir retrouvé dans ce nouvel opus à la hauteur de mes attentes.

Et voilà les lectures qui m’ont accompagnées en ce mois de février. Je n’ai pas prévu de pile à lire pour le mois de mars, il y a des sorties qui m’intéressent (je vous publie ça très vite) et j’ai quelques services presse qui m’attendent et qui me font très envie donc j’ai hâte de m’y plonger et de vous en parler. J’ai une semaine de vacances pile pour mes 31 ans donc je pense que je vais avoir le temps de me gaver de lectures (bonheur absolu). D’autant plus que… Qui dit vacances dit… PETIT TOUR EN LIBRAIRIE ! J’en profiterai pour acheter le thriller de notre lecture commune de mars !

Aller, en attendant d’en papoter ensemble, je vous souhaite de très très belles lectures pour ce mois qui annonce le printemps. Prenez soin de vous surtout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s