Année 2022, que s’est-il passé?

J’ai l’impression d’avoir fait le bilan de l’année 2021 hier… Voilà déjà un an qui s’est écoulé depuis. Je reviens donc vers vous pour un article beaucoup plus long que d’habitude, j’espère que vous avez quelques minutes devant vous ?

Tout d’abord, je vous souhaite à toutes et tous une belle année 2023, je vais emprunter les mots que Jacques Brel a cité en 1968 sur Europe 1 car je trouve que depuis 55 ans, ils résonnent toujours autant pour chacun d’entre nous :

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable.

Faire le bilan d’une année : un exercice difficile

Même si je m’y prête volontiers, faire le bilan d’une année complète n’est pas chose aisée me concernant. Ne voulant ni vous assommer ni vous mentir en vous disant que tout fût beau et merveilleux comme on a tendance à le voir sur les réseaux sociaux. Bien que je ne sois pas là pour me plaindre, l’année 2022 a, il faut le dire, été mouvementée pour moi. Un long week-end au Pic du Midi pour observer les étoiles, c’était magique. Un changement de travail pour commencer, rien de bien exceptionnel pourriez-vous penser mais quand on a fait presque 11 ans dans la même entreprise et qu’on n’a rien connu d’autre, ça peut générer un peu de stress. J’ai donc changé complétement de voie cette année, quittant le commerce pour les ressources humaines. Depuis le mois d’avril, j’ai un tout autre rythme de vie : des horaires fixes, des week-ends et des jours fériés chômés… Il m’aura fallu quelques semaines pour m’y habituer. Mon rythme de lecture a largement été impacté et j’ai eu, au début en tout cas, du mal à l’accepter.

Rassurez-vous, je ne vais pas m’étendre sur ma vie personnelle mais plutôt vous raconter les grandes lignes et les événements marquants. Le changement de travail fût le 1er événement marquant de cette année. Quelques mois plus tard, j’ai pris quelques jours de vacances en août. Rien d’extraordinaire certes, mais si je souhaite vous en parler c’est simplement pour partager avec vous une expérience incroyable que j’ai vécu et dont je rêvais depuis des années.

La visite des studios Harry Potter à Londres !

Non mais vous y croyez? Pour la PotterHead que je suis, depuis maintenant bientôt 23 ans (ça pique!), j’ai réalisé un rêve ! Celui de me retrouver complétement immergée dans cet univers qui a bercé mon enfance, mon adolescence et qui continue encore avec ma vie d’adulte. J’ai passé quelques heures loin de tout, loin de la vie quotidienne, m’imaginant faire partie de ce monde magique comme lorsque j’étais gosse. C’était aussi incroyable que merveilleux. Alors oui, le séjour revient cher, mais croyez-moi, si vous aussi vous êtes fan d’Harry Potter, l’expérience vaut largement son prix ! Même aujourd’hui, plus de 4 mois après, je vous écris ces mots avec la même émotion que lorsque j’ai vécu ce moment. En bonus, grâce à ma petite sœur, j’ai eu la chance de faire partie des deux personnes (sur plus de 200) à avoir l’honneur d’ouvrir les portes de la grande salle. Les portes qui ouvrent la visite du studio. D’y entrer la première, de pouvoir la contempler entièrement vide de visiteurs. D’avoir l’impression d’être une élève arrivant pour le banquet de la rentrée. Magique, c’est vraiment le mot parfait pour vous décrire ce que j’ai ressenti.

Voici un aperçu en images :

L’année ne fût pas de tout repos

Comme je vous le disais, loin de moi l’idée de vous faire part de tous les détails mais malheureusement pour moi et pour mes proches, la fin d’année a été une épreuve pour nous tous. Un violent problème de santé m’a stoppé net dans mon élan. Hospitalisation, pronostic plutôt décourageant et gros, gros passage à vide. La fin octobre m’a bien bousculée et j’ai eu du mal à me relever. Mon équilibre reste encore fragile à ce jour mais les derniers résultats semblent montrer que ça s’arrange, à voir fin janvier/début février !

Heureusement, pendant cette période j’ai tout de même vécu de belles choses avec notamment une demande en mariage de la part de mon compagnon avec qui je suis depuis bientôt 10 ans. Nous nous sommes donc lancés dans les préparatifs et c’est pour nous, un magnifique projet de vie qui nous attend pour 2024.

Je ne m’étalerai pas davantage sur le bilan personnel, vous pouvez retrouver plus de détails dans mes précédents bilans mensuels. Je pense que si vous êtes en train de me lire c’est que ce qui vous intéresse le plus, c’est quand on papote littérature ! Je ne vous fais pas languir plus longtemps et j’en viens au sujet le plus intéressant : le BILAN LECTURES !

Les événements littéraires :

Quais du polar à Lyon – avril

Qui dit bilan, dit forcément festival ! Ce ne sont pas les deux années covid que nous avons vécu qui m’auraient empêchées d’aller une fois de plus aux Quais du Polar ! Ce festival de littérature noire qui se trouve à moins d’1h30 de TER de chez moi est devenu au fil des années un événement incontournable. Que j’y aille avec mon conjoint, seule ou avec des amis, j’apprécie tout particulièrement l’ambiance, l’organisation et le programme riche en terme de conférences, rencontres et dédicaces. Cette année fût une saison particulière puisque j’ai pu y rejoindre une partie des membres du Quartier Noir. Se rencontrer en chair et en os, ça fait bizarre mais ça fait surtout extrêmement plaisir ! Bien que le festival ait eu lieu en avril, nous avons subit des températures glaciales et de la neige ! Surprenant mais ça rajoute quand même un petit quelque chose à l’ambiance générale.

Vous pouvez retrouver l’article sur les 2 jours juste ici !

Lirôlac à Talloires – octobre

J’ai passé quelques années de ma vie dans cette jolie commune près d’Annecy. Depuis maintenant un bon bout de temps, elle organise un petit festival littéraire sur les rives du Lac. Un cadre magnifique, des rencontres en petits comités et des conférences en plein air. Cette année, Eric-Emmanuel Schmitt étant invité (entre autres), je ne pouvais pas manquer l’événement. Accompagnée de mes parents et de mon conjoint, nous avons passé un agréable moment et j’ai pu échanger avec cet auteur aussi fascinant que passionnant. J’ai pu également revoir Sandrine Collette et Nicolas Beuglet, deux auteur(e)s que j’avais déjà rencontré et que j’apprécie énormément.

Vous pouvez avoir plus de détails dans mon bilan d’octobre, juste ici !

Deux événements littéraires en présentiel qui ont fait beaucoup de bien à la lectrice que je suis (beaucoup moins à ma banquière, cela va de soit) mais aussi beaucoup d’autres en visio grâce aux rencontres mensuelles du club de lecture Quartier Noir !

Quartier noir, petit aperçu des auteur(e)s rencontré(e)s en visio :

Du beau monde comme vous pouvez le voir, de quoi nous faire vivre des moments inoubliables, en toute intimité et confidentialité. J’ai aimé chaque moment passé auprès de ces personnes même si, à mon grand regret, je n’ai pas pu assister à la rencontre visio avec Cédric Sire en novembre.

Je vous invite vivement à aller consulter notre blog Quartier Noir où vous pouvez retrouver toutes notre actualité. Si le cœur vous en dit, vous pouvez nous suivre sur Instagram, nous organisons des lectures communes et faisons régulièrement gagner des places pour participer à nos rencontres visio.

blog du QN

Les livres lus

Les mois se sont suivis mais ne se sont pas ressemblés, du moins à partir du second trimestre. J’avais réussi à avoir un bon rythme de croisière avec en moyenne une dizaine de livres lus chaque mois mais à partir du moment où j’ai changé de travail, tout a été chamboulé. Globalement, je suis plus que satisfaite de mon année même si j’ai eu un gros passage à vide entre la fin du mois d’octobre et tout le mois de novembre. 103 livres lus. Ce n’est bien sûr qu’un nombre, ce n’est pas un concours ou une course mais l’an passé j’en avais lu 100 tout rond et je suis contente de voir que j’ai toujours cette appétence et cette soif de découverte. Non pas que j’en doutais mais les aléas quotidiens peuvent parfois venir bousculer tout ça. Vous le savez, la lecture est mon loisir principal. J’aime ces moments qui n’appartiennent qu’à moi, d’autant plus que je suis de nature assez solitaire et casanière.

Partenariats

J’ai eu la chance d’avoir toujours de nombreux partenariats ce qui m’a bien sûr permis de découvrir des livres vers lesquels je ne me serais peut-être pas tournée mais aussi de réaliser de belles économies. Je pense que 80% de mes lectures en 2022 étaient des livres envoyés par les maisons d’éditions. N’y voyez aucune vantardise, je mesure ma chance et je le précise car comme beaucoup j’imagine, je n’ai pas un budget illimité pour assouvir ma passion. Ma pile à lire n’a fait que grandir au fil des mois et j’ai du me résoudre à me séparer de quelques titres qui y dormaient depuis bien trop longtemps. En règle général, je garde tous mes livres, même ceux que je n’ai pas aimé, telle une collectionneuse, cependant il fallait bien que je prenne conscience que la place dans la bibliothèque n’était pas expansive. A ce jour, j’ai une PAL plutôt raisonnable, du moins à mes yeux avec je pense (je n’ai pas compté et je n’ai pas l’intention de le faire) une petite centaine de livres à lire.

Les genres littéraires

Bien que le thriller et le polar dominent toujours mes goûts de lecture, j’ai toutefois continué sur ma lancée de 2021 en m’ouvrant à d’autres genres littéraires. J’ai lu plus de littérature jeunesse que l’an dernier, de la littérature blanche, des cosy-mystery et des romans d’aventures. J’ai pris conscience que pour ne pas être déçue ou blasée à force de lire toujours le même style, j’avais besoin de voir d’autres choses. J’en suis ravie et je compte bien continuer à varier les plaisirs, ne rougissant aucunement sur les choix que je ferai concernant mes prochaines lectures. De la romance de temps en temps? Et pourquoi pas ! J’aime les histoires pleines d’émotions, à partir du moment où j’y trouve mon compte, je suis une lectrice heureuse.

Bon, j’espère ne pas vous avoir perdu en cours de route, je vous avais averti que cet article serait long… Si vous êtes toujours là, je vais poursuivre sur mes plus belles lectures de l’année. Cette fois-ci, je préfère ne pas m’étendre sur les déceptions qui sont, j’ai beaucoup de chances, très peu nombreuses.

Vous pouvez bien évidemment retrouver chaque chronique sur le blog et si vous avez un doute avant de craquer, je vous conseille vivement d’aller y jeter un œil !

Mes trois plus gros coups de cœur 2022

Numéro 1 : America[s] de Ludovic Manchette et Christian Niemiec

Mais quelle merveille ce livre ! J’ignore encore pourquoi je n’ai pas lu ce livre dès sa sortie. Peut-être parce que c’était finalement LE moment pour l’ouvrir, pour le dévorer ? Vous savez, ces moments de la vie où on a l’impression que c’était écrit, que ça devait se passer comme ça. America(s) est arrivé exactement quand j’avais besoin de lui. D’une puissance énorme, il m’a transportée, c’est un livre qui ne se lit pas, il se vit. J’avais déjà adoré Alabama 1963 de Ludovic Manchette et Christian Niemiec mais là… C’est un coup de cœur ÉNORME, je vous le dis haut et fort. […]

Suite de la chronique juste ICI !


nUméro 2 : Radio Silence de Franco Mannara

[…] Ce thriller est tout simplement incroyable. Une véritable bouffée d’air frais dans ce genre littéraire qui m’est cher. Je craignais d’être déçue, ça arrive trop souvent lorsqu’on survend un livre mais fort heureusement pour moi, ce ne fût pas le cas. Franco Mannara est un auteur dont je n’avais jusque là, jamais entendu parler avant janvier 2022, ce fût donc une découverte totale. J’ai été emporté dans cette histoire dès les toutes premières pages, notamment grâce à sa plume brute, pure, franche. Les personnages sont présentés tour à tour et m’ont très rapidement plu. Lucas, Stan, Max, Cristina, tous aussi différents les uns des autres et pourtant… […]

Je trouve qu’on n’a malheureusement pas fait assez de bruit autour de ce livre incroyable et j’aimerai, à travers ce bilan lui donner un coup de projecteur. Croyez-moi, il vaut VRAIMENT le détour !

Chronique complète juste ICI !


Numéro 3 : Dans les brumes de Capelans d’Olivier Norek

Dans les brumes de Capelans, ce n’est pas juste le retour de Victor Coste. Ce n’est pas juste le 4ème opus d’une saga incroyable, non, non, non. C’est avant tout, un thriller incroyable, porté à merveille par une plume exquise et des personnages puissants qui ne peuvent indéniablement laisser quelqu’un de marbre. J’attendais la nouvelle sortie d’Olivier Norek comme j’attends rarement les parutions. Fan inconditionnelle de l’auteur, je reste pourtant parfaitement objective dans tout ce que je vais en dire. Ce thriller est vraiment surprenant. Il arrive à réunir tous les codes du genre tout en dévoilant une signature propre, singulière. Vous y retrouverez un personnage emblématique, un flic déchu qui pourtant est le plus humain, vrai, fragile et fort à la fois que j’ai pu rencontrer dans la littérature policière. Je pèse mes mots en vous écrivant ceci, grande admiratrice du célèbre Joshua Brolin de Maxime Chattam, je reste à ce jour sans voix face à Victor Coste. Il représente absolument tout ce que j’aime avec ses qualités et ses défauts. Il donne à l’ensemble du récit une dimension réelle bluffante et nous transporte dans ses émotions, ses réactions, ses ressentis. Bref, une totale réussite. […]

La suite juste ICI !

Les autres livres qui ont marqué mon année

Comme vous pouvez le voir : du polar, du thriller mais pas que ! J’ai adoré passer d’un livre aussi noir que La part du démon de Mathieu Lecerf ou encore Nos âmes au diable de Jérôme Camut et Nathalie Hug à un livre comme Merci, grazie, thank you de Julien Sandrel. Des univers complétement opposés et pourtant, chacun à leur manière, ils auront su m’apporter exactement ce dont j’avais besoin et envie au bon moment. Mes lectures marquantes sont donc parfois radicalement différentes et c’est, j’en suis certaine, ce qui a fait que mon année littéraire soit si belle. J’ai découvert de nouvelles et de nouveaux auteur.e.s (du moins de celles et ceux que je n’avais jamais lu) comme Olivier Gallien, Rebecca Serle, Eric-Emmanuel Schmitt, Nicolas Druart… De nouvelles plumes qui viennent agrandir mes envies puisque je suis à présent leurs sorties de près ainsi que leurs parutions précédentes.

Et côté blog alors?

Ce bilan sera le 300ème article que je publie sur le blog. 300 ! Vous imaginez le nombre d’heures que je passe ici à vous raconter mes ressentis lectures, à vous raconter un peu ma vie? En 2022, je n’ai pas ou peu changé mes habitudes d’écritures. Dans la majorité des cas, j’écris mon avis juste après avoir terminé un bouquin, souhaitant le rendre le plus authentique possible sur l’instant T. Ne souhaitant pas laisser le temps aux émotions de redescendre, je préfère toujours laisser parler ma réaction à chaud.

Je pense que je passe beaucoup plus de temps que la plupart d’entre vous à rédiger mes avis… Je suis souvent dans la lune, je réfléchis trop et écrire par exemple un bilan comme celui-ci (création de visuels incluse) me prend environ 5h. Oui, je sais c’est énorme mais c’est une rétrospective et mon esprit part vagabonder dans mes souvenirs.

Concernant l’organisation, en règle générale, elle reste la même. Je fais TOUJOURS la photo du livre avant de commencer la lecture. J’ai eu une fois une mésaventure (de la sauce soja qui s’est malencontreusement renversée sur mon bouquin) qui m’a bien décidée à anticiper. Sans parler des couvertures qui peuvent rester figées en l’air et qui rendent les photos assez inesthétiques. Je prends donc plusieurs photos de plusieurs livres différents, ne sachant que rarement quelle sera ma prochaine lecture et je prépare l’ossature de l’article sur le blog. Est-ce que ça me fait gagner du temps? Je ne pense pas. Mais j’aime l’idée que quand j’ai un avis à rédiger, tout le « décor » est déjà prêt.

J’ai bien l’intention en 2023 de continuer à poster aussi régulièrement que possible. Un nouveau chamboulement dans ma vie va probablement se produire au 1er semestre mais j’espère réussir à m’adapter rapidement. J’aimerai également vous proposer d’autres types d’articles, en dehors des avis littéraires. Évidemment, toujours en rapport avec le monde du livre. A réfléchir donc.

On en parle des bonnes résolutions ?

Pour celles et ceux qui me suivent depuis plus d’un an, vous avez peut-être en tête ma liste de bonnes résolutions livresques pour 2022? Non? Ce n’est pas grave, je vais y revenir.

Tout d’abord, sachez qu’en ce qui concerne les bonnes résolutions, je n’en prends que pour ma passion littéraire. Il est absolument hors de questions que j’en prenne pour ma vie professionnelle ou personnelle. J’ai l’impression qu’en ce qui les concerne, ça ressemblerait davantage à des obligations, à une certaine forme de pression. Que nenni, je ne veux pas de ça ! En revanche, des bonnes résolutions livresques pourquoi pas? Après tout, si je ne les tiens pas, pour le coup, je m’en fiche un peu. Si je les tiens alors, tant mieux ! Vous verrez qu’en même temps, je ne prends pas beaucoup de risques et je n’ai pas mis la barre trop haute, je préfère voir ça comme une petite tradition amusante que comme une check-list à réaliser quoi qu’il en coûte.

LEs bonnes résolutions 2022 : faisons le point

Je vous l’avais dit, je n’étais une petite dinguotte concernant la liste que j’avais faite mais quand même, j’y ai noté des choses qui sur l’instant me tenaient à cœur. Je ne vais écrire sur ce que j’ai rempli, ça parle tout seul. En ce qui concerne les cases que je n’ai pas côchées :

  • Lire plus de mangas et BD : Je n’en n’ai pas eu envie tout simplement…
  • Abandonner un livre s’il ne me plait pas : J’ai failli une fois, mais c’était pour un prix, je devais voter, j’ai donc persisté. Pour les autres fois, j’avoue ne pas y avoir pensé !
  • Lire toute la biblio de R.J. Ellory : J’ai oublié !!!! Honte sur moi.
  • Reprendre les entretiens avec les auteur(e)s : J’ai laissé tomber car avec le Quartier Noir, nous faisons désormais un travail d’équipe et je ne souhaitais pas faire double emploi avec mon blog.
  • M’acheter une liseuse à la prochaine tendinite : En fait, je l’ai gagnée ! Et vous savez quoi? J’adore !

Et maintenant : les bonnes résolutions 2023 !

On reprend la même liste et on modifie deux, trois trucs. Rien de fou-fou une fois de plus mais des choses qui tout de même, me tiennent à cœur. Je ne ferai pas de liste si je savais que je ne la suivrai pas du tout. Je me suis donc lancée quelques petits défis. Je n’ai pas vraiment innové puisqu’à quoi bon changer radicalement une affaire qui roule ?

Ne rigolez pas derrière votre écran, c’est du sérieux !!!

CLAP DE FIN

Bon, vous êtes toujours là, c’est plutôt bon signe pour moi. Tout d’abord, pour la conclusion de ce bilan annuel, je voulais vraiment vous remercier. Vous remercier de me lire, vous êtes chaque mois de plus en plus nombreux et même si j’ai commencé ce blog avant tout pour moi-même, aujourd’hui je prends plaisir à écrire pour les autres, pour vous. Merci pour vos petits « j’aime » sous les articles, ce n’est pas grand chose et c’est pourtant beaucoup. Merci pour vos commentaires. Merci pour vos reposts, merci pour votre fidélité même quand je ne parle pas forcément de thrillers. Nous sommes des anonymes les uns pour les autres et pourtant nous sommes réunis autour d’une même passion : la lecture. C’est tout ce que je recherche. Parler de livres, encore et encore. Échanger avec vous, voir que mes avis sincères peuvent toucher certains d’entre vous ou vous donner envie de découvrir un titre que vous n’auriez jamais lu autrement. C’est ma petite victoire, c’est comme un cadeau pour moi. Donc pour tout ça : MERCI !

J’espère sincèrement que votre année 2022 fût plus riche en événements (quels qu’ils soient) heureux que difficiles. Même si on a des accidents de parcours, des pertes, des moments effroyables, il y a forcément quelques petites choses auxquelles se raccrocher. Aujourd’hui, mon souhait est que votre année 2023 soit la plus douce possible, la plus riche possible en moments de joie, de rire et de surprises.

Ici, je me souhaite de pouvoir continuer à échanger avec vous, je me souhaite d’avoir cette communauté encore longtemps. Je me souhaite de lire des livres merveilleux que je pourrai ainsi partager avec vous. Je me souhaite de réussir à capter votre attention encore quelque temps.

Belle année à vous !

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s