Radio Silence – Franco Mannara

« Mieux vaut être que paraître. »

Note : 5 sur 5.
En librairie depuis le 3 novembre 2021 chez Calmann Levy Noir – 404 pages

Résumé éditeur :

Zoé a trois papas. Trois hommes bien différents qui ont tous été fous de sa mère Mélanie. Il y a Lucas, l’animateur radio ; Maxime, l’artiste ; et Stan, le flic. Huit ans après le suicide de Mélanie, Zoé disparaît du jour au lendemain. C’est le choix pour le trio qui se met à sa recherche par tous les moyens. Chaque soir à l’antenne, Lucas envoie des messages à sa fille des morceaux de musique diffusés dans son émission Radio Silence, espérant un signe de vie… Mais où à donc pu disparaître la jeune Zoé ? Et surtout, qui pourrait lui vouloir du mal ?

Mon avis :

Cette lecture n’était absolument pas prévue. Ce fût un achat impulsif, suite aux avis élogieux que j’ai pu lire à son sujet sur les réseaux, complétement influencée, je suis allée en libraire, je l’ai acheté et je l’ai lu dans la foulée. Pourtant, je peux vous dire que la 4ème de couverture ne m’a absolument pas séduite, je n’aurais jamais eu l’envie de le lire si je n’avais pas été induite par tous les retours que j’ai pu voir. Mais quelle erreur aurais-je alors fait ! Ce thriller est tout simplement incroyable. Une véritable bouffée d’air frais dans ce genre littéraire qui m’est cher. Je craignais d’être déçue, ça arrive trop souvent lorsqu’on survend un livre mais fort heureusement pour moi, ce ne fût pas le cas. Franco Mannara est un auteur dont je n’avais jusque là, jamais entendu parler avant ce début d’année, ce fût donc une découverte totale. J’ai été emporté dans cette histoire dès les toutes premières pages, notamment grâce à sa plume brute, pure, franche. Les personnages sont présentés tour à tour et m’ont très rapidement plu. Lucas, Stan, Max, Cristina, tous aussi différents les uns des autres et pourtant…

Dans ce thriller haletant, plusieurs milieux se rejoignent pour former une histoire prenante et rudement bien construite. On passe du milieu judiciaire avec le célèbre Bastion à la musique non commerciale (du rock, du vrai!), au gaming, au milieu de l’art jusqu’aux soirées underground. Quand le virtuel dépasse la réalité… Vous allez découvrir Transgression, un jeu vidéo qui vous pousse toujours plus loin dans tous genres d’infractions jusqu’à ce que la marche arrière ne soit plus possible. L’auteur maitrise ses sujets, il les aborde progressivement, installe un climat oppressant, perturbant et va refermer son piège sur le lecteur en à peine quelques pages. Rares sont les lectures qui me donnent des palpitations, des vraies, vous savez celles qui vous font presque mal. Radio Silence m’a malmenée, les 100 dernières pages ont été éprouvantes pour moi, la tension étant à son comble, j’ai commencé à ressentir l’emballement de mon petit cœur et ça… Jusqu’au dénouement.

Le compte à rebours est lancé, l’enquête doit aller vite, très vite pour retrouver Zoé. La tension est donc présente très rapidement et la lecture devient véritablement pressante, urgente. Impossible à lâcher, on suit ces personnages avec la même fébrilité qu’ils ressentent. Les émotions sont décrites subtilement, à travers des attitudes, des réactions plus que crédibles. J’ai été subjuguée par la manière d’écrire de l’auteur, qui ne laisse aucun temps morts à son lecteur. C’est rock’n’roll !

Le pouvoir de l’art, de la musique est mis en lumière, quand le dialogue est difficile, voire impossible, un autre langage existe, tout aussi fort, puissant. Les échanges qui passent à travers l’émission Radio Silence seront les seuls moments calmes de votre lecture, le reste vous tiendra sur le qui-vive, aux aguets. Une réussite !

Une lecture à 100 à l’heure, qui vous empêchera de dormir, une intrigue incroyable portée par le talent d’un auteur qui, on le sent, a tout donné dans son écriture, ne fait pas les choses à moitié, se met à nu, pour lui, pour nous.

Radio Silence est un thriller qui bouscule les codes, qui met en exergue l’amitié, l’amour de l’art, la solitude, les dérives dût à internet, la paternité, la pression psychologique bref… Un panel de sujets qui s’emboitent parfaitement et nous offrent un moment de lecture mémorable.

Pour conclure

Premier COUP DE CŒUR de l’année 2022 et pas des moindres ! J’ai absolument tout aimé : l’intrigue, les personnages, le style, les sujets de fonds, la construction, le dénouement mais surtout : j’ai adoré ce que ce livre m’a fait ressentir ! C’était incroyable, c’était fascinant et pour ça, je remercie l’auteur.

Si vous cherchez un thriller qui sort du lot, qui amène son lot de surprises, de rebondissements, de pression et de tension alors n’hésitez pas et brancher votre fréquence sur Radio Silence.

« Radio Silence, c’est terminé pour aujourd’hui […]. Il est 22 heures et la nuit reprend ses droits. Faites pas les cons, gaffe à vos fesses et à demain, en tout cas, moi je serai là. Now get the fuck out of here. »

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s