Les yeux d’Iris – Magali Collet

« Il n’y a pas pire aveugle que celui qui refuse d’ouvrir les yeux. »

Note : 3.5 sur 5.
En librairie depuis le 4 novembre 2021 chez Taurnada – 244 pages

Résumé éditeur :

Un meurtre et un suicide.
Trois hommes. Trois femmes.
Des retrouvailles.
Un pacte.
Tout se paye, même l’amitié.

Mon avis :

La 4ème de couverture est mystérieuse n’est-ce pas ? Elle en dit peu et pourtant elle dit tout. Les yeux d’Iris est un thriller psychologique d’une belle noirceur, parfois violent dans ses descriptions, qui installe une ambiance pesante et intrigante dès les toutes premières pages. J’ai commencé cette lecture sans aucune attentes, n’ayant lu aucun retour à son sujet, ne connaissant pas encore Magali Collet et, comme vous avez pu le constater, n’en sachant que très peu sur l’histoire. Je ne suis pourtant pas très friande des lectures à l’aveugle. Tant de livres à lire que j’évite de m’embarquer sans avoir au moins un aperçu de ce qui m’attend, souhaitant éviter les fausses routes au maximum. Cette fois, je me suis laissée tenter et j’ai eu raison.

Par où commencer ?

Les personnages. Ils ne sont pas nombreux, ils sont complétement différents les uns des autres, pas forcément inspirants, on ne sait que très peu de choses sur eux. Habituellement, j’ai besoin de ressentir de l’attachement ou de l’empathie sinon, j’ai tendance à passer à côté de ma lecture mais cette fois, c’est passé comme une lettre à la poste. Ce côté peu développé, du moins au premier abord, a rendu le récit d’autant plus inquiétant et mystérieux. Mais qui sont ces individus qui, selon les chapitres sont mis en lumière à tour de rôle ? La construction qui se fait autour d’eux, de leur histoire est intéressante et installe très rapidement un climat malaisant. Tout n’y est pas explicite, ça ne sert à rien, le mystère plane et permet de maintenir le lecteur en alerte. Julie, Morgane, Fred, Audrey… Quel est ce terrible pacte qui les uni?

La trame de l’histoire, comme je vous le disais est belle et bien noire, violente. Il est question de traumatisme, de résilience impossible, d’effondrement… Une vie entière chamboulée quand on croise « Les yeux d’Iris ». Belle métaphore pour parler de dépression, de mort intérieure. Faux-semblants, douleurs, détermination sont les maîtres mots de ce thriller qui explore les tréfonds de l’âme humaine.

Est-ce que je peux imaginer cette histoire en vraie? Je préfère éviter car nous le savons, tout est possible, faire un tel pacte est envisageable, son issue…. C’est autre chose ! A vous de vous faire votre propre opinion là-dessus. La plume de l’auteure est fluide, percutante, elle écrit avec son cœur et ses tripes, ça se ressent vivement à travers les pages, d’autant plus vu les sujets extrêmement difficiles qu’elle aborde et que je ne vous dévoilerai pas pour ne pas vous gâcher l’intrigue.

Le titre est évocateur d’un état, plus que d’un personnage. Mon seul petit regret serait que les explications concernant Iris se soient passées de façon si succinctes. Alors oui, finalement, ce n’est pas elle le personnage principal, quoi que… Tout part de son histoire. Lorsque j’ai lu ce qui se cachait derrière ses yeux, j’ai trouvé que c’était peut-être un tout petit peu trop rapide. J’aurai davantage apprécié quelques pages en plus pour creuser ce sentiment et ces éclaircissements. Rassurez-vous, ça n’a nullement gâché ma lecture mais j’ai eu un petit pincement quand même.

EN CONCLUSION

Un thriller psychologique vindicatif, addictif et prenant. La lecture se fait toute seule, on a envie de savoir, on ne s’ennuie pas donc on continue. Malgré les différents décors, je l’ai vécu, un peu comme un huit-clos, enfermée dans ce cercle de personnages mystérieux et dérangeants. Je n’ai pas eu d’effet WAOUH à la fin parce que j’avais flairé le dénouement, du moins en partie.

Une très bonne lecture qui m’a captivée pendant 24 heures et qui, comme souvent dans ces cas là, me donne envie de découvrir l’auteure à travers ses autres parutions. Les yeux d’Iris est une histoire à appréhender sous différentes formes : le côté psychologique bien sûr, mais il est aussi question de culpabilité, de loyauté, de vengeance… C’est un beau panel de sujets abordés, pour le moins dramatiques, il faut bien l’admettre, qui en font un livre particulièrement haletant. Méfiez-vous des apparences, elles sont souvent trompeuses. Restez bien aux aguets et partez à la rencontre de ces personnages peu communs qui n’ont qu’un seul but : honorer leur pacte.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s