Respire – Niko Tackian

« C’est une quête, mon ami, une quête impossible. »

Note : 4.5 sur 5.
En librairie le 5 janvier chez Calmann Levy – 324 pages

Résumé éditeur :

SI LE PARADIS EST UNE ÎLE, L’ENFER AUSSI
Le sable très blanc, l’océan turquoise. Voici ce que découvre Yohan à son réveil. Un endroit paradisiaque où il va entamer une nouvelle vie. Avoir une deuxième chance d’être heureux. Pour arriver sur cette île inconnue, il a signé avec une mystérieuse société qui promettait de le faire disparaître et d’effacer toute trace de son passé.
Les premiers jours, Yohan savoure son insouciance retrouvée. Même si peu à peu, un sentiment d’étrangeté le gagne. L’île héberge une dizaine d’habitants plus énigmatiques les uns que les autres. Pourtant les maisons abandonnées, les échoppes désertes dans les rues balayées par le vent, laissent penser qu’un jour ils ont été bien plus nombreux. Où sont passés les autres ?
Yohan veut comprendre. Mais jamais il n’aurait dû chercher à voir l’envers du décor. Car c’est bien connu, la connaissance fait voler en éclats le Paradis…

Mon avis :

Quel meilleur moyen de commencer cette nouvelle année que de le faire avec le nouveau thriller de Niko Tackian? Dès que l’auteur a commencé à en parler sur les réseaux, j’ai tout de suite été intrigué, d’abord parce que je suis une fidèle et que j’attends toujours impatiemment la prochaine parution, ensuite parce que la couverture (sublime) et la quatrième de couverture m’ont complétement séduite. Respire m’a donc ironiquement accompagnée pendant une nuit quasiment blanche dû à une mauvaise toux et je l’ai pour ainsi dire dévorer. Les chapitres très courts ont, comme chaque fois, refermé leur piège sur moi et il m’était tout bonnement impossible de lâcher ce page-turner.

L’intrigue est vraiment prenante, bien construite, surprenante. J’ai adoré le concept et tous ces mystères autour de cette île dont personne ne sait rien. Nous sommes, nous lecteurs, complètement perdu, au même titre que Yohan (ou Achab) et je me suis posée une multitude de questions. « RESPIRE », facile à dire quand on est en haleine, qu’on retient son souffle au fil des pages, ne sachant pas ce qui va nous tomber dessus ! J’ai adoré ce que m’a fait ressentir ce livre : l’envie d’aller plus loin, toujours plus et toujours plus vite. L’envie de percer ce secret, l’envie que tout ne se termine pas trop rapidement, j’en voulais encore ! Là est tout le paradoxe des bons bouquins.

Une fois n’est pas coutume, Niko Tackian nous offre un très bon thriller avec une très bonne histoire mais quand on y regarde de plus près, les sujets abordés sont assez dramatiques. La solitude, la vraie, est largement mise en avant, le besoin de prendre l’air, de s’évader comme une condition sine qua non à la survie. Faire table rase d’un passé beaucoup trop lourd à supporter, ne pas penser à un avenir trop dur à imaginer. Le décor énigmatique de l’île tout comme sa poignée d’habitants peu disposée à communiquer rend l’ensemble inquiétant. Yohan pensait reconstruire sa vie, oublier le reste mais comment peut-il y arriver dans des conditions aussi étranges ? Un long processus vers une quête de vérité (mais laquelle?) va se mettre en place pour lui. Un huit-clos aux aspects paradisiaques qui va finalement viré au cauchemar. Quand la réalité vous rattrape… Quand la fuite s’arrête…

De grandes questions sont finalement posées ici, surtout en cette période pandémique si particulière. L’auteur nous l’explique d’ailleurs parfaitement bien à la fin de son livre. Il a su créer au fil des pages, une ambiance et une atmosphère pesantes, malaisantes, presque irréelles. On tourne en rond, on avance de trois pas pour en reculer de quatre. C’est déstabilisant mais complétement addictif. Beaucoup de choses sont suggérées, mais finalement, beaucoup d’autres restent floues et sans réelles réponses. J’imagine bien que pour certains, ça pourrait créer une certaine forme de frustration, cependant j’ai trouvé qu’au contraire, en ne nous livrant pas tous ses secrets, l’île mystérieuse permet de mettre davantage en exergue les sujets importants de l’histoire.

Je ne pourrais pas vous dire que la fin est inattendue ou complétement imprévisible parce que j’ai trouvé qu’il était, à mon sens, impossible de la deviner. Je me suis donc simplement laissée porter et j’ai adoré. Ce n’était pas sans me rappeler un autre livre, lu il y a une dizaine d’années et j’ai souri en voyant qu’il figurait dans les références de l’auteur.

En conclusion

Une excellente première lecture pour ce début d’année 2022. Un thriller addictif, haletant, divertissant mais qui sait aussi nous faire réfléchir sur par mal de choses. Des personnages authentiques, uniques, qui distillent craintes et doutes durant notre lecture. Une île bien atypique, une fin surprenante par le manque de certains éléments de réponses, bref une très belle réussite pour moi. Déjà conquise par l’auteur, il m’a une fois de plus offert un très bon moment que je compte bien partager avec mes amis lecteurs.

N’hésitez pas à avaler la petite pilule noire pour partir à la découverte de cette enquête qui saura vous tenir éveillée, croyez-moi. Une fois commencé, vous ne pourrez plus le lâcher.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s