Avril 2022, que s’est-il passé ?

Voilà le moment de conclure le mois d’avril qui fût un mois riche et important pour moi, tant sur le niveau professionnel que personnel. Quoi de mieux qu’écrire le bilan un 1er mai, fête du travail alors que justement, c’est parce que j’ai changé de travail qu’avril a été pour moi aussi révélateur. Pour beaucoup, le fait de quitter son emploi pour un autre peu paraître somme toute assez banal. Vous avez sûrement raison mais pour moi, après presque 11 ans dans la même entreprise, la seule que je n’ai jamais connu d’ailleurs, faire le choix de partir engendre pas mal de choses dans ma vie. Déjà, je suis partie dans l’inconnu, j’ai pris la décision de changer complétement de domaine alors que j’avais une place, dirons-nous, assez confortable en terme de statut et de revenus. J’avais une merveilleuse équipe, un poste à responsabilité qui dans le fond me plaisait énormément mais qui dans la forme ne me convenait plus du tout. Travailler dans le commerce, c’est faire face à une pression des chiffres constante, aucun moment de répit, aucun temps mort : du chiffre, du chiffre, du chiffre. C’est simple, je n’en pouvais plus. Ras le bol de ne parler que de business H24, j’avais besoin de me retrouver dans un travail complétement différent. Me voilà donc maintenant dans les ressources humaines, dans une entreprise familiale d’aide à la personne, bref rien à voir mais qui me ressemble davantage. J’ai commencé le 19 avril et même si ce n’est que le tout début et que l’apprentissage est long, j’ai déjà gagné en qualité de vie. Des horaires que je pourrais qualifier de « traditionnels », tous mes week-ends de libres, plus de transports en commun puisque je n’ai que 15 minutes de marche à l’aller et au retour et surtout… Quand je quitte le travail à 18h00, je le quitte vraiment, je n’ai pas le téléphone qui sonne jusqu’à pas d’heure. Vous l’aurez donc compris, puisque je m’y attarde ici, ce changement de vie que j’attendais, je l’ai eu et même si je patine un peu en ce moment, je suis persuadée que je m’en porterai mieux dans l’avenir.

Heureusement pour vous, puisque je suppose que cette grosse parenthèse personnelle que je viens de faire n’est pas ce que vous vouliez savoir, avril m’a beaucoup apportée aussi en terme de lectures ! Déjà, il y a eu le festival Quais du Polar à Lyon qui a fait démarrer ce mois d’avril sur les chapeaux de roue! Je ne vais pas ENCORE tout vous raconter mais vous pouvez retrouver le résumé de ce week-end IN-CROYA-BLE juste ici : Deux jours au Festival Quais du Polar

Je ne peux pas résister à l’envie de vous faire quand même un petit retour en images :

Qu’en est-il du bilan livresque ?

Eh bien mes chers lecteurs, il est pas mal du tout ce bilan ! J’ai lu 11 livres ce mois-ci soit 3 929 pages et j’ai varié les genres. J’ai sautillé de thrillers/polars en romans et globalement j’ai été satisfaite de l’ensemble de mes lectures. C’est évident que certaines se démarquent plus (beaucoup plus!) que d’autres mais je vais y revenir. Étant rentrée avec un sacrée pile de livres de Lyon, j’ai eu l’occasion de découvrir de nouveaux auteur(e)s notamment Olivier Gallien, Christophe Molmy ou encore Will Dean. La curiosité m’a également poussée à découvrir la plume d’Agnès Martin-Lugand, registre complétement différent de ce que j’ai l’habitude de lire. En bref, un mois de lectures diverses et variées qui ont su, pour la plupart m’enchanter !

Les lectures sympas mais pas inoubliables du mois :

La chambres des merveilles

Julien Sandrel

[…] Mettez de cotés les quelques points qui peuvent vous paraître invraisemblables ou caricaturaux pour vous laisser porter par la douceur du récit. J’ai aimé la relation mère-fille qui en découle, deux générations au service des rêves d’un petit dans le coma. C’est probablement cette aspect là qui m’a le plus touchée. En bref : une chouette lecture, pas inoubliable mais très agréable.

Article complet ici


Lucia

Bernard Minier

[…] Martin Servaz est un personnage emblématique et j’imagine qu’il est devenu difficile de rivaliser avec lui. L’auteur a voulu essayer et il est possible que la sensibilité de chacun offre une place légitime à Lucia. Pour l’instant, je reste sur mes réserves mais je ne ferme aucune porte. Bernard Minier fait partie de ces auteurs qui, peu importe mon avis sur son dernier livre, me fera toujours revenir vers lui. Je sais donc que je lirai la prochaine parution au même titre que toutes les anciennes. J’espère vraiment changer d’avis, de ressenti pour vivre pleinement ces enquêtes qui me faisait tant vibrer par le passé.

Article complet ici


La déraison

Agnès Martin-Lugand

[…] Un livre qui se lit très très vite, qui se veut charger en émotions mais qui pour ma part, n’aura pas su me toucher au même titre que l’ensemble du lectorat. J’ai apprécié découvrir la plume de l’auteure et m’orienter vers un tout autre style littéraire mais malheureusement, je ne retenterai pas l’expérience avec Agnès Martin-Lugand. Il en faut pour tous les goûts et j’ai le sentiment cette fois, d’être passée à côté d’un grand livre, du moins si j’en crois l’avis général. Je sais reconnaître les qualités de ce roman et même si le rendez-vous s’est finalement terminé en demi teinte, je mets ça sur le compte de mes attentes qui je crois, étaient inconsciemment, beaucoup trop hautes. Ou peut-être que ce côté là de la littérature n’est finalement pas fait pour moi.

Article complet ici


De très bonnes lectures, belles découvertes :

Set et match !

Liane Moriarty

Imaginez un peu un Desperate Housewives façon Liane Moriarty, c’est ça que j’ai ressenti en lisant Set et match !. Une famille parfaite, un couple retraité depuis peu, leur 4 enfants devenus grands, a qui tout semble réussir. Oui mais non, ça serait trop beau hein? Lorsque subitement, Joy disparait, toutes les certitudes partent en cacahuètes et on est embarqué dans un va et vient entre présent et passé pour tenter de comprendre ce qu’il se trame. La plume de l’auteure est reconnaissable entre mille, si vous la connaissez et que vous avez l’habitude de la lire, vous ne serez pas déçus. Dialogues sincères et crédibles, personnages aboutis qui se dévoilent progressivement, faisant éclater certains secrets de famille bref, la recette qui fait mouche à chaque fois, du moins pour moi. J’attendais avec impatience le nouveau roman de Liane Moriarty, ayant lu tous ses précédents et m’étant délecté à chaque fois (ou presque), je savais qu’en ouvrant celui-ci, un très bon moment de lecture m’attendait, ça n’a pas manqué ! […]

Article complet ici


Tout ce qui a toi brûlera

Will Dean

La séquestration est un sujet souvent utilisé dans les thrillers psychologiques, c’est devenu presque audacieux de choisir d’écrire là-dessus tant les textes sont déjà nombreux. Le sentiment de déjà-lu ou déjà-vu est un potentiel danger. Heureusement, malgré le fait que Will Dean soit parfaitement dans le moule du genre, il sait capter le lecteur dès le début de son récit par sa plume et sa narration puissante, intense et bouleversante. Tout y est écrit à la première personne, c’est Thanh Dao alias Jane qui nous raconte son histoire et quelle histoire ! […]

Article complet ici


La fosse aux âmes

Christophe Molmy

[…] Je suis ravie de cette 1ère rencontre avec Christophe Molmy, j’ai particulièrement aimé sa plume et les mots qu’il utilise. Procédurier dans l’âme de part son métier, il n’en reste pas moins accessible pour tout un chacun et j’ai été happée par cette descente aux enfers qu’il fait vivre à Fabrice. Le sort s’acharne sur lui et le met à terre deux fois. La 1ère il se relève… La seconde… Il faut que vous le découvriez par vous-même. Même si, aussi étonnant que cela puisse paraître vu l’histoire, je ne me suis pas attachée à lui, j’ai tout de même vécu beaucoup de choses en lisant ce roman noir, ultra noir.  Une belle découverte, une bonne lecture.

Article complet ici


Au royaume des cris

Mathieu Lecerf

[…] Un très bon moment de lecture même si j’avais deviné une partie de l’histoire. Une forte attache pour le personnage de Cristian même si j’aime beaucoup Esperanza et Many, il reste pour moi la plus grande force de ce thriller. J’ai hâte de pouvoir lire la suite si suite il y a. Une chose est sûre, je compte bien suivre de près Mathieu Lecerf pour ne rater aucune de ses parutions. Voilà, il fait partie de ces auteurs qui ont une place toute particulière dans ma bibliothèque. Une saga à lire, mais à lire dans l’ordre pour la savourer comme elle le mérite.

Article complet ici


Excellentes lectures, inoubliables :

Dans la neige ardente

Olivier Gallien

[…] Je vous ai annoncé la couleur. Bien que les décors ne soient que désolation et nuances de gris et noir et absolument impossibles à situer, ce livre va vous transporter. Dès les toutes premières lignes, vous allez être happés par une atmosphère lourde, suffocante et inquiétante. Une chape de plomb va vous tomber sur le dos et bon courage pour vous en défaire. Addictif à souhait, j’ai dévoré ce livre en 24 heures, alors même si il est court, ça reste un exploit vu les journées que j’ai eu cette semaine. J’ai été séduite du début à la toute fin, que ce soit par l’histoire ou par la plume de l’auteur. Les chapitres courts alternent entre les personnage de Pauline et Hugo, chaque pages surenchérit sur la précédente, la pression monte crescendo et ne vous quittera pas. L’ambiance ultra sombre de ce 1er roman sera comme un personnage à part entière dans le récit. Prenez du temps pour vous lorsque vous le commencez car il vous sera difficile de le lâcher. C’est un vrai page-turner, intense, cadencé et addictif. […]

Article complet ici


Nos âmes au diable

Jérôme Camut et Nathalie Hug

Je pense que vous n’êtes pas prêts. Je ne l’étais pas moi-même et je peux vous dire que ce n’est pas un claque que vous allez prendre, c’est un coup de poing. Oui, je commence cet avis en vous disant : LISEZ CE LIVRE ! Nos âmes au diable est un thriller implacable, noir, au sommet du genre. Nathalie Hug et Jérôme Camut sont un duo d’écrivains hors pair qui va vous manipuler et vous en faire voir de toutes les couleurs, j’ai adoré. Je sais ce que certains pourraient se dire : Encore un thriller autour d’un kidnapping ou d’une disparition d’enfant? Que nenni les amis ! C’est tellement plus que ça, je vous l’ai dit, vous n’êtes pas prêts ! […]

Article complet ici


Cinabre

Nicolas Druart

[…] Nicolas Druart est un auteur que je viens de découvrir et qui, forcement, me donne envie de lire ses précédentes parutions. Heureusement pour moi, L’enclave m’attend patiemment dans ma pile à lire. Vous pouvez être sûrs qu’il n’y restera pas bien longtemps. J’ai été piqué par le talent de l’auteur et quand je suis piquée, je dévore ! La fin de Cinabre a pour moi été parfaite. Les dernières pages concluent à merveille ce livre, je l’ai refermé avec un petit sourire, me disant « ah ouais quand même » ! J’espère suffisamment attiser votre curiosité pour vous donner envie de le lire parce que franchement, il vaut le détour. […]

Article complet ici


Coup de cœur !!!

Dans les brumes de Capelans

Olivier Norek

[…] Inutile de vous redire que j’ai dévoré ce livre, que je l’ai adoré ? Ce fût bien évidemment un énorme coup de cœur. J’attendais beaucoup du retour de Coste mais je n’avais aucune crainte parce que j’ai une confiance absolue en Olivier Norek. Mais pour être honnête, je n’en n’attendais pas autant. J’ai parfois posé le bouquin pendant quelques secondes juste pour savourer ce que j’étais en train de ressentir, pour en prendre pleinement conscience. C’était tellement bien que maintenant, je ne sais plus ce que je vais pouvoir lire. Quelle histoire! Quel personnage! Quel auteur! BRAVO. A lire de toute urgence.

Article complet ici

Voilà un aperçu de mes avis lectures pour ce mois d’avril qui vient de s’achever. J’espère que vous avez eu de belles découvertes, des coups de cœur et pas ou peu de déceptions. Pour ma part, vous l’aurez compris, pas de grosses déceptions ce mois-ci, je suis ravie, mais surtout, j’ai vécu des moments incroyables avec certains de ces livres. Je crois les doigts pour que le mois de mai soit aussi riche et intense !

QUARTIER NOIR

Une fois n’est pas coutume, qui dit bilan, dit QUARTIER NOIR. Nous nous sommes rencontrés pour certains au festival Quais du Polar, c’était un moment génial entre passionnés, j’ai encore des souvenirs pleins la tête. Nous avons également eu notre réunion visio mensuelle avec comme invité cette fois-ci : Mathieu Lecerf, eh oui Messieurs, Dames vous avez bien lu ! Encore un moment ultra convivial, chaleureux et enrichissant, j’ai adoré discuté avec lui et ça me conforte dans l’idée que cet auteur est vraiment sympa en plus d’être talentueux ! Si vous ne le connaissez pas encore, vous savez ce qu’il vous reste à faire (mes chroniques sont dispo sur ce blog). D’ailleurs, d’ici quelques jours vous pourrez retrouvez l’intégralité ou presque de notre échange sur le blog du club.

Petit RAPPEL, voici le lien pour aller sur notre blog: Quartier Noir Book Club et si vous voulez nous suivre sur Instagram, en ce 1er mai, nous avons créé notre page, venez vite nous y rejoindre ! Juste ici !

Concernant le mois de mai, je ne me mets aucun objectif de lecture puisque je suis en train de changer de rythme de vie, je ne sais pas encore comment m’organiser. Une chose est sûre, la sortie du prochain Franck Thilliez est attendue de mon côte ! J’ai hâte ! Pour le reste, je vais me laisser porter par les événements et surtout, profiter des beaux jours, enfin. Affaire à suivre donc !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s