Complot – Nicolas Beuglet

« Dans quelques heures, le monde ne serait plus jamais comme avant. »

Note : 5 sur 5.
Tome 2

Voilà un an que Christopher et Sarah sont ensemble. Ils se sont rencontrés sur une enquête, lui journaliste français et elle inspectrice Norvégienne. A présent ils viennent de s’installer sur une petite île au large d’Oslo, avec Simon, orphelin et neveu de Christopher. Cadre idyllique, famille recomposée, ils filent le parfait amour. C’est sans compter sur l’hélicoptère des forces spéciales qui vient extraire Sarah pour une enquête extrêmement sérieuse. La Première ministre Norvégienne a été retrouvée morte au bord d’une falaise, nue et accompagnée d’une tête de taureau à côté d’elle. La scène du crime est inédite tant son étrangeté est déroutante. Qui a bien pu s’en prendre à la chef du gouvernement et pourquoi ? Sarah est chargée de découvrir ce qui a bien pu arriver mais rien ne se passera comme prévu. L’enquêtrice va être malmenée, trahie, doublée et elle va mettre le doigt sur un complot que personne n’aurait jamais pu imaginer. Une révélation tellement importante qu’elle risque de chambouler le monde entier. Certains sont prêts à tout pour l’empêcher de découvrir et dévoiler la vérité. Entre la Norvège, le Liban, l’Italie, un voyage digne d’une véritable course contre la montre s’enclenche et rien ne pourra arrêter l’inévitable.

Pourquoi ? Pourquoi avoir attendu un siècle avant de lire le tome 2 des aventures de l’enquêtrice Sarah Geringuën alors que j’avais A-DO-RE Le cri lorsque je l’avais lu il y a quelques années ? Allez savoir… Mais vaut mieux tard que jamais ! Il a fallu que je le vois passer sur les réseaux pour que je le sorte enfin de ma PAL, après l’avoir gardé au chaud près de deux ans. Et là : BIM ! Coup de cœur ! Une lecture à cent à l’heure, absolument addictive qui ne me laisse plus le choix : il me faut le tome 3 et vite ! Et cette fois, pas question de le laisser dormir sur les étagères, je compte bien ne pas reproduire mon erreur.

A travers ce deuxième opus, Nicolas Beuglet réitère son exploit du premier en nous dévoilant des faits si incroyables qu’on finit par se demander comment on a pu ne jamais en entendre parler. C’est assez dingue il faut l’avouer. Il manie l’écriture et l’intrigue d’une main de maître. Ses personnages, qu’on a le plaisir de retrouver sont toujours aussi attachants et bien construits, Christopher et Sarah sont entiers et ne cachent pas leur émotions (enfin pas trop). On suit l’inspectrice avec une confiance aveugle, on lui confierait notre vie tant son professionnalisme et sa personnalité nous rassure. Mais attention ! Les révélations que vous allez découvrir à ses côtés ont de quoi vous faire froid dans le dos. Je vous imagine déjà en train d’écarquiller les yeux pendant votre lecture, aussi choqué que j’ai pu l’être.

Un voyage intense vous attend, à l’instar du premier roman et va vous donner la cadence. Une fois de plus, l’auteur s’est renseigné, que dis-je? Il s’est affranchi et a poussé ses recherches au delà d’un simple clic sur internet. Il ne laisse rien au hasard, il distille les informations et nous livre des révélations hautes en couleur. A travers ce thriller, il aborde des sujets d’actualité grâce l’Histoire, la science, l’archéologie, la biologie et nous sert un cocktail explosif sur un plateau d’argent. Alors certes, ce roman est distrayant mais pas que ! Nicolas Beuglet met en lumière la femme et ses conditions, il révèle la plus grande supercherie de tous les temps. Sans pour autant incriminer qui que ce soit, il reste tolérant et dépeint une réalité bien trop profondément enfouie. Soyez prêts.

Oui, oui je sais, vous vous dites sûrement : « Mais où veut-elle en venir? » Comprenez que pour éviter de gâcher votre plaisir, je ne peux bien évidemment dévoiler aucun élément ! Cependant je vous donne un indice déjà cité plus haut : dans ce thriller, il est question des Femmes (notez la majuscule, elle est importante). Aller, avouez, vous êtes tenté non ? Messieurs, ne prenez pas peur, n’oubliez pas que l’auteur est un homme et il n’est nullement question ici d’une histoire de bigoudis et de rouge à lèvre, que nenni mes amis, c’est fort, intense et terriblement captivant ! Et cette fin… WAHOU ! Chapeau bas Monsieur Beuglet, il me faut la suite et vite !

Bref, en résumé : un thriller coup de cœur et coup de poing à ne pas manquer mais en lisant d’abord le premier pour suivre l’évolution des personnages qui sont, quant à eux, définitivement ancrés dans ma vie de lectrice.

la Saga

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s