Les dames de Marlow enquêtent – Robert Thorogood

Tome 1 : Mort compte triple

« Si l’on ne faisait que des choses intelligentes, on n’irait pas loin , pas vrai? »

Note : 3.5 sur 5.
En librairie depuis le 06 mai 2021 chez La Martinière – 388 pages

Résumé éditeur :

Dans la petite ville de Marlow, en Angleterre, Judith Potts, 77 ans, mène la vie qui lui plaît. Elle boit un peu trop de whisky et se baigne toute nue dans la Tamise, et alors ? Au pays des excentriques, elle est la reine ! Un soir, elle entend, provenant de la maison de son voisin, un cri suivi d’un coup de feu.
Elle en est sûre : un meurtre a été commis. Mais la police ne la croit pas. Pas d’énigme sans solution pour Judith Potts ! La vieille anglaise passionnée de mots-croisés va se lancer dans l’enquête avec, à ses côtés, Becks, la femme du vicaire, et Suzie, la promeneuse de chien et commère attitrée de Marlow. Vous reprendrez bien un nuage de crime avec votre thé ?

Mon avis :

Une lecture So British pour terminer ce mois de février, voilà ce dont j’avais besoin ! Pour ma part les cosy-mystery, ça passe ou ça casse. Autant je peux vraiment me régaler si la petite enquête tient la route et que les personnages sont aussi drôles qu’attachants, autant je peux vite, très vite, m’ennuyer et lever les yeux au ciel une multitude de fois. Heureusement pour moi, l’histoire Des dames de Marlow enquêtent fait partie de la première catégorie. On ne va pas se mentir, la force de ce petit roman est ses trois petites dames que rien n’avait destiné à devenir amies et qui pourtant vont s’unir sous la supervision de Judith pour mener leur propre enquête. Un peu de piquant dans leur vie paisible, beaucoup trop paisible.

Arrosée de verres de whisky, de tasse de thé et de suppositions à tout va, elles vont vite être embarquées dans une course contre la montre pour retrouver ce mystérieux tueur. Elles n’ont peur de rien ou presque et les pages du livre sont teintées d’humour anglais comme on aime. Étant le premier tome d’une nouvelle série, Mort compte triple met son décor en place, ses personnages y sont présentés petit à petit et même si le trio fonctionne parfaitement, il sera vite rejoint par l’inspectrice de police qui se sent démunie face à l’ampleur de cette enquête et le peu de moyen dont elle dispose. De quoi nous offrir de bons moments cocasses !

Cette lecture est avant tout une très bonne distraction, légère, elle se savoure accompagnée d’une cup of tea (je n’aime pas le whisky) et vous permettra une escapade bien ficelée et amusante. Le trio d’enquêtrices en herbe met tout en place pour nous faire passer un très bon moment où le sourire vous viendra naturellement en tournant les pages. Judith, Becky et Suzie me laissent sur une note agréable qui me donne envie de lire le tome 2 lorsqu’il sortira.

Des clichés, vous en aurez à la pelle, c’est un peu le principe du cosy-mystery d’ailleurs, cependant, contrairement à d’autres de ses cousins, Les dames de Marlow ne tombent jamais dans la mièvrerie ou dans l’incohérence. Ici, vous allez avoir à faire à des femmes déterminées, fortes. La sympathie que vous allez ressentir envers elles est inévitable et donne une certaine douceur à toute cette histoire.

Préparez vous à un bon nombre de fausses pistes, au même titre que nos trois comparses, on pensera, souvent à tord, réussir à dénouer toute cette enquête. Seulement Robert Thorogood nous offre quelques petites surprises qui nous permettent de pleinement savourer le final. Un petit voyage dans un village anglais qui nous projette parfaitement dans un décor cosy et estival, exactement ce dont j’avais besoin pour conclure ce mois de février.

EN CONCLUSION :

Un très bon moment passé en compagnie de Judith, Suzie et Becks avec un fort intérêt pour ce début de saga qui nous promet de belles choses pour la suite. Concernant le cosy-mystery, je n’ai que peu d’expérience dans ce genre littéraire mais avec mes maigres références, je peux vous dire que c’est celui que j’ai préféré parmi tous ceux que j’ai eu l’occasion de lire. Je vais donc guetter la date de sortie du tome 2 et continuer à mener enquêtes en tous genres avec ce trio attachant, sympathique et drôle.

Si vous souhaitez passer le cap et tenter ce genre de lecture, c’est vers Les dames de Marlow enquêtent qu’il faut vous tourner !

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s