Le Chaman – Salvatore Esposito

« Après tout, le rite n’est rien d’autre qu’un système de règles précis, à suivre scrupuleusement. Aucune exception ou variation n’est autorisée. La peine est l’échec, et presque toujours la fureur de la divinité offensée. »

Note : 3 sur 5.

En librairie depuis le 02 juin 2022 chez Cosmopolis – 324 pages, 19,95€

Résumé éditeur :

Christian Costa est un profiler, un expert en crimes rituels. Interpol, FBI, Scotland Yard : il n’y a pas de département d’enquête ou de section d’homicides dans les bureaux desquels son nom n’a pas été mentionné au moins une fois. Le chaman. C’est ainsi que tout le monde l’appelle en raison de sa méthode peu orthodoxe sur la scène du crime et de son taux de réussite étonnant dans les enquêtes.
Une infaillibilité qui ferme souvent les yeux sur la rudesse de ses manières, sur la hargne du jeune homme qui a grandi dans un orphelinat, sur les silences obstinés d’un homme qui a laissé derrière lui un passé de douleurs et de questions sans réponse.
Du moins jusqu’au jour où le corps d’une femme refait surface dans les vagues au large d’Ostie et où le corps d’une autre femme, torturée à mort, est retrouvé dans une ancienne villa de Chiaia, à Naples, déclenchant une enquête qui obligera Costa à poursuivre la vérité dans l’ombre des obscurs cultes initiatiques, et à affronter enfin le mystère non résolu qui se cache dans sa propre naissance.

Mon avis :

Je me suis lancée dans ce thriller à l’aveugle, principalement parce que je fais confiance aux parutions de cette maison d’éditions et parce que le résumé me semblait prometteur. Concernant l’auteur, Salvatore Esposito, il était tout simplement inconnu au bataillon pour moi. Le chaman a beau être son 1er livre, son nom n’est à priori pas inconnu pour tout le monde. Acteur phare de la série TV Gomorra, il semblerait que sa popularité n’est plus à demontrer. Je ne connaissais pas, je ne sais même pas de quoi ça parle donc ce ne fût pas cet argument qui m’a convaincue.

Au départ, pendant une cinquantaine de pages, j’ai été un tantinet déroutée par la plume. Ne sachant pas trop quoi en penser, je l’ai trouvé parfois, un peu simple. Qu’importe, l’histoire a su m’embarquer. L’Italie, des rituels, des sorcières… Il ne m’en fallait pas plus pour succomber. Alors qu’en est-il de ce 1er thriller ?

Globalement, j’ai beaucoup apprécié ma lecture, l’intrigue m’a tenue en haleine même si j’ai eu tendance à rapidement deviner ce qu’il en était. Le personnage principal qu’est Christian Costa est mystérieux, torturé, complexe. Il donne véritablement envie d’en savoir plus sur lui. La documentation autour du sujet dès sorcières et de tout leur univers est solide et l’ensemble est crédible. La construction sur 3 semaines est efficace et met en place crescendo un suspense appréciable. Les quelques chapitres relatant les cauchemars de Christian nous permettent d’assimiler progressivement les éléments nécessaires à la compréhension de l’ensemble. Cependant je dois vous avouer que je n’ai pas eu le palpitant qui s’emballe ou l’envie irrépressible de connaître le dénouement. D’autant plus que la fin m’a générée une certaine frustration, probablement voulue par l’auteur certes, mais quand même. Je pense qu’un approfondissement sur l’ensemble des personnages m’aurait davantage permis de m’attacher à eux, je pense par exemple à Greta, la compagne de Christian ou à son acolyte qui mène l’enquête avec lui. Le côté psychologique de chacun avait matière à être développé pour enrichir et donner une autre dimension au récit, plus proche du lecteur probablement.

POUR CONCLURE

Une lecture sympa, j’ai adoré le côté mystique de la sorcellerie parce que ça faisait un sacré bout de temps que je n’avais pas lu un livre sur ce thème. Pour le reste, ça se lit bien à partir du moment où vous restez bien concentré sur les noms des personnages afin de ne pas vous perdre (en même temps je suis fatiguée en ce moment, ceci explique peut être cela). Un livre qui, à mon sens vaut le coup d’être lu mais qui, à mon plus grand regret, ne marquera pas mon année.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s