La saignée – Cédric Sire

« La seule personne que vous aimez faire souffrir, c’est vous. »

Note : 4.5 sur 5.

Résumé éditeur :

Une plongée dans un monde où chacun doit affronter ses démons.

« Est-ce que tu aimes ? » clame le site sous la photo d’un cadavre mutilé. Sur le Dark Web, il existe des espaces interdits au commun des mortels où les voyeurs de la pire espèce assouvissent leurs pulsions.

Estel Rochand a été écartée de la police à la suite d’une terrible bavure qui a causé la mort d’une innocente. Sa vie est en miettes, son couple à la dérive. Désormais garde du corps de seconde zone, cette ancienne championne de boxe se fraie un chemin dans l’existence comme elle l’a toujours fait : à coups de poing. Prise dans un engrenage infernal, Estel a de plus en plus de mal à contrôler ses accès de violence. Quentin Falconnier, policier spécialisé en cybercriminalité, enquête sur un site du Dark Web, qui propose des vidéos de torture et de mise à mort en direct. Qui peut bien se cacher derrière cette « red room » appelée La Saignée, diffusant des meurtres à la perversité absolue ? Le jeune homme se lance corps et âme dans cette nouvelle croisade : découvrir l’identité du coupable derrière le masque du bourreau, et l’arrêter. Coûte que coûte. Un terrible compte à rebours a commencé.

Mon avis:

Presque deux ans. Deux ans que j’attendais la sortie du nouveau thriller de Cédric Sire. Parce que Cédric Sire fait parti de ces auteurs qui nous offre des histoires à cent à l’heure, des rebondissement à gogo, des personnages forts, du suspense à revendre bref vous avez compris c’est du lourd, du très lourd. Alors quand il est sorti (ou peut-être un jour avant pour tout vous dire), je me suis ruée en librairie et j’ai demandé La saignée à ma libraire, fébrile, impatiente. Imaginez ma joie lorsque je l’ai eu dans les mains ! Aller HOP, direction les profondeurs du web, la noirceur de l’être humain, on va plonger dans une violence intense. Dissimulée au fin fond du dark web, l’horreur absolue va vous être présentée, l’auteur s’est documenté et nous décrit un univers complétement inconnu avec tous les détails nécessaires à notre bonne compréhension, sans jamais nous noyer dans une multitude d’informations.

Soyez avertis, ce thriller n’est pas à mettre entre toutes les mains. Âme sensible s’abstenir ! L’hémoglobine coule à flot sans jamais tomber dans le grotesque. J’ai tourné les pages aussi vite que mes yeux le permettaient. L’appétit dévorant que j’ai ressenti était à la hauteur de ce que j’attendais de ce nouveau polar digne des plus grands. Les ramifications sont nombreuses, tout s’emboîte à merveille. Difficile de faire confiance en qui que ce soit, le doute nous envahit dès les premières pages sur chaque personnage. L’empathie n’est pas de mise, on est méfiant, hésitant, c’est diabolique.

Cédric Sire nous avait promis un livre addictif qui prendrait les lecteurs aux tripes, il a réussi son pari ! Avec sa construction en roman choral, on passe d’un personnage à un autre avec une fluidité parfaite et les chapitres se terminent tous de sorte que l’attente est insoutenable. On est dans l’expectative, ne sachant quoi penser on ne peut qu’attendre le dénouement avec frénésie. Toute cette histoire a mis mes sens en effervescences, l’auteur nous fait cadeau d’un page-turner redoutable qui forcément, ne laisse pas de marbre. Plus noire que noir, l’intrigue remue les bas fonds du net en nous exposant un phénomène aussi pervers que sadique.

L’héroïne, Estel, est particulière, troublante et un tantinet dérangeante dû à son rapport à la violence. Difficile de la défendre quand on ne sait rien ou presque de ce qui fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Difficile d’avoir confiance en ses propos, en ses actions. C’est devenu bien rare qu’un thriller mette en scène un personnage aussi ambivalent en étant aussi efficace. Parce que oui, quoi qu’on en dise, La saignée est bel et bien un polar efficace. Impossible à lâcher, impossible à oublier. Bravo.

Pour conclure

Une très, très, très bonne lecture. Un moment intense, puissant, où les mots combattent les maux. Extrêmement sombre, ce thriller est remarquable par son rythme, son intrigue, sa construction, sa tension. Si vous aimez la noirceur dans les livres avec une crédibilité à toute épreuves alors il vous faut lire celui-ci qui ne peut vous laisser indifférent. L’intrigue est parfaitement maitrisée, les éléments s’emboîtent à la perfection, le final est explosif.

N’attendez pas, prenez votre ticket pour assister à La Saignée, la vraie, celle de Cédric Sire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s