Rendors-toi, tout va bien – Agnès Laurent

« Longtemps, elle a trouvé confortable cette vie à deux sans dispute. Aujourd’hui, elle en perçoit les limites. Ils se sont perdus dans le silence. »

Note : 3.5 sur 5.
En librairie depuis le 12 mai 2021 chez Plon – 208 pages

Résumé éditeur :

Une femme dans une voiture délabrée. Une autoroute, un jour de grand départ. Et soudain, l’accident. Qui est cette victime de la route ce soir du mois de
juin ? Épouse, mère, femme ordinaire ? Qu’a-t-elle fait durant les heures qui ont précédé le choc ? Pourquoi son mari a-t-il été arrêté un peu plus tôt ? Tour
à tour, les personnages qui l’ont croisée au cours de cette journée racontent ce qu’ils savent d’elle ou ce qu’ils en imaginent.
Depuis sa cellule de garde à vue, son mari quant à lui cherche à comprendre. Comment n’a-t-il pas vu, pas été au-delà des « rendors-toi, tout va bien » de
sa femme chaque nuit où elle s’enfermait dans leur salle de bain silencieuse et perclus de douleurs ?
Tous poursuivent le même questionnement : que sait-on de ces vies que l’on frôle ? Que sait-on de nos proches ?
Il y a des choses inimaginables tant elles dépassent l’entendement.

Mon avis :

Pour un premier roman, Agnès Laurent commence fort ! Notamment par la construction qu’elle a choisi pour ce thriller vraiment intrigant. La trame est mystérieuse, on comprend vite que quelque chose de grave s’est produit sans jamais comprendre ce qu’il en est. La gendarmerie, les médias sont au courant, mais nous, lecteurs, au même titre que le mari, nous ne savons rien et nous naviguons à l’aveugle vers cette réalité effroyable qui nous attend. Les chapitres offrent à tour de rôle le point de vue de chacun, en choral, décortiquant ainsi l’enfance, l’adolescence et la vie d’adulte du couple. Les indices sont semés avec parcimonie, nous laissant dans un flou constant qui, indéniablement, nous pousse à tourner les pages aussi vite que possible pour en apprendre davantage.

Il est intéressant de voir, à travers les propos de l’entourage plus ou moins proche de cette famille en apparence sans problème, à quel point la perception, l’interprétation, de certaines situations, peuvent engendrer tout un tas de complications. A contrario, les silences, les ignorances peuvent tout aussi être dramatiques, comme nous le montre l’auteure. Rendors-toi, tout va bien est un thriller psychologique parfaitement bien ficelé qui abouti à une révélation choc pour le lecteur (mais pas que!). Une fois qu’on connaît la finalité de cette intrigue, tous les indices nous sautes aux yeux, je craignais une fin trop rapide étant donné que le livre ne fait que 208 pages mais il n’en fût rien. La plume est percutante et addictive, j’ai eu du mal à lâcher ma lecture. Le tempo est donné par des phrases courtes, qui décortiquent la journée (parce que, toute l’histoire se passe sur une journée) minute par minute, oscillant entre différents points d’analyse et quelques petites rétrospectives qui permettent de mieux cerner les personnages. Les dialogues sont peu nombreux, il y a plus de place pour les pensées, pour les non-dits…

Tristement d’actualité, cette histoire inspirée d’un fait divers est d’autant plus malaisante que nous ne savons rien avant la fin. Ce n’est pas le genre de thriller qui vous tord les boyaux par sa violence ou par son lot d’événements morbides, c’est plutôt un thriller atmosphérique, qui pousse le lecteur à se poser une tonne de questions pour comprendre vers quel chemin Agnès Laurent nous mène. On prend rapidement conscience de la considération ou du manque de considération que l’on peut porter à une personne de notre entourage, nous poussant indéniablement à nous poser la question : Sommes-nous assez présents et attentifs pour nos proches? On peut aller jusqu’à nous demander si nos actions ou inactions ne pourraient pas avoir un impact destructeur sur la personne que l’on aime. Chacun a une certaine forme de responsabilité dans les événements qui peuvent arrivés dans une famille.

Pourquoi une mère de famille part-elle du jour au lendemain en laissant époux, enfants et maison en plan ?

Voilà autour de quoi va tourner ce thriller. Quand les silences deviennent si présents, que l’aveuglement est un mode de fonctionnement… Les conséquences peuvent être terrible.

Vous comprenez mieux le titre, non?

Pour conclure

Excellent moment de lecture avec un petit côté inédit grâce à l’ossature et aux codes utilisés. J’ai trouvé les personnages extrêmement bien construits, au fur et à mesure que les détails nous sont révélés. Ça monte crescendo, la façade se fissure jusqu’à complétement exploser. La plume directe, incisive nous offre un rythme de lecture soutenu et percutant. En bref, un livre addictif, surprenant et réussi !

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s