Mai 2021, que s’est-il passé?

BILAN

Mais quel mois de mai ! Il s’est passé tellement de choses en si peu de temps, que ce soit à titre personnel que professionnel : j’ai déménagé (enfin!), ça n’a pas été de tout repos et l’aménagement n’est pas tout à fait terminé mais ça prend forme. J’ai un peu de mal à apprivoiser ma nouvelle bibliothèque qui est radicalement l’opposée de celle que j’avais dans mon précédent appartement. C’est blanc. Tout blanc ! Je ne suis pas habituée bien que je trouve ça très joli. Une fois la pièce lecture terminée, je pense que ça ira beaucoup mieux et ça ne saurait tarder.

Et puis il y a eu le déconfinement et donc la réouverture de mon commerce qui a demandé pas mal d’organisation et un petit laps de temps de réadaptation pour remettre toute mon équipe dans le bain. Intégration de nouveaux collaborateurs, retrouver nos clients, reprendre une amplitude horaires d’ouverture qui change carrément la donne dans l’organisation de la vie personnelle : 09h00-20h00, pas de quoi profiter des soirées avec le couvre-feu toujours en vigueur. Pas grave, ça viendra plus tard. Avec mon entreprise, je suis en train de passer un diplôme, ça fait maintenant 3 ans que je suis des formations et que suite à celles-ci, je dois restituer des dossiers. Le 31 mai, j’ai du remettre mon tout dernier rendu. Avec tous les tracas quotidiens, je m’y suis prise un peu tard mais j’ai réussi à être dans les temps. Autant vous dire que mon niveau de stress était à son comble. En juin, j’ai 3 sessions de préparation à la soutenance et en juillet je clore cette expérience enrichissante et je deviendrai officiellement : une jeune diplômée de 31 ans (responsable commerciale et marketing)!

En plus de tout ça, on ne peut pas franchement dire que la météo ait été clémente, la pluie a été quasiment omniprésente durant ce mois de mai qui est censé nous apporter douceur et soleil. Qu’on ne vienne pas me parler de sécheresse avant plusieurs semaines ! Enfin bon … N’étant pas encore capable de changer le temps, on fait avec même si le moral n’est pas au beau fixe. Aujourd’hui, les choses rentrent dans l’ordre et le rythme reprend doucement mais sûrement.

Étrangement, ce mois-ci j’ai eu beaucoup moins de temps pour lire mais j’ai lu plus que d’habitude. J’ai mis tout mon temps libre à profit pour me plonger, tête la première dans mes lectures. J’avais besoin de ça pour m’évader un peu, du moins pendant les 3 premières semaines. Je me suis trainée pendant des jours et des jours sur ma dernière lecture (alors que j’ai adoré), culpabilisant de lire alors que j’avais un devoir à rendre.

Enfin bref, j’ai passé un très bon mois côté lecture, avec de très, très belles découvertes, des coups de cœur et aucune déception majeure. Penchons-nous un peu là-dessus juste en dessous.

La chair de sa chair de Claire Favan

Note : 5 sur 5.

Coup de cœur

Quelle claque ce roman de Claire Favan ! Un thriller sombre, extrêmement noir, une plume irréprochable et une construction machiavélique. Vous l’aurez compris, j’ai complétement été subjugué par La chair de sa chair qui m’a un peu rappelé l’univers de Karine Giebel dans la noirceur et la psychologie des personnages. Il n’y a pas une montagne d’action, elle est inutile. Il n’y a pas des litres d’hémoglobine qui se déversent à chaque page, ça serait ridicule. Il n’y a qu’une histoire forte, manipulatrice, qui monte crescendo jusqu’à ce que … ! Bref, un très, très bon début de mois grâce à cette auteure que je découvre cette année.

Le dernier chant de Sonja Delzongle

Note : 4.5 sur 5.

Un thriller percutant

Je suis particulièrement attachée aux thrillers de Sonja Delzongle qui sont toujours palpitants, plein de rebondissements et de sens. Le dernier chant n’a pas fait exception cette fois-ci, j’ai été happé dès les premières pages pour ne le lâcher qu’au final. Une histoire incroyable autour de la science, du réchauffement climatique, de ce que l’Homme devient. Le risque quand on aime un auteur c’est d’attendre beaucoup (mais vraiment beaucoup) de son nouveau roman. Une déception serait un comme un coup de poing dans le ventre, exigeants que nous sommes. Avec celui-ci, le rendez-vous n’a pas été manqué. J’ai passé un excellent moment lecture. J’ai un peu tardé avant de me lancer, me le réservant pour après mon déménagement. Comme une sorte de valeur sûre, réconfortante, pour me sentir chez moi.

1991 de Franck Thilliez

Note : 4.5 sur 5.

Rencontre avec le Sharko des débuts

Sans surprise, lorsqu’un Franck Thilliez sort, je suis inscrite aux abonnés absents : si vous me cherchez, je suis en train de le dévorer ! Grande fan, que dis-je? Groupie de cet auteur, je ne rate aucune sortie et je ne suis jamais (mais vraiment jamais!) déçue. Faire un bond dans le passé et se retrouver en 1991 pour faire connaissance avec le Sharko des débuts c’est quelque chose ! Sa première (double) enquête au célébre 36 quai des Orfèvres est époustouflante et on reconnaît aisément les traits de caractère de l’un de mes flics préférés. J’ai adoré cette lecture qui a été aussi palpitante qu’addictive. A ne pas manquer (en plus, vu la temporalité, vous n’êtes pas obligé de le lire dans l’ordre de parution, elle est pas belle la vie?).

Amour, gluten et sororité de S.A Yarmond

Note : 4 sur 5.

Lecture doudou

Après avoir enchainé plusieurs thrillers, j’aime bien faire une petite pause pour recharger un peu mes batteries de douceur et de légèreté. J’ai donc continué mon mois de mai avec Amour, gluten et sororité de S.A Yarmond, en auto-édition. Ayant lu une multitude d’avis élogieux, j’ai moi aussi succombé au charme de Yael et de ses deux amies. J’ai passé un très bon moment de détente et de gourmandise, avalant ce roman feel-good en une journée. Il a complétement rempli son job : me détendre, me faire sourire et me faire passer un dimanche cocooning (bah oui, il pleuvait encore!). L’auteure y va franchement et nous parle avec le cœur. C’est cette sincérité à travers la plume de Sarah Yarmond qui m’a le plus marqué. J’avais un peu l’impression d’apprendre à connaître Sarah à travers ses personnages, imaginant peut-être à tord qu’elle s’était inspirée de sa propre vie.

Inconditionnelles de Marlène Charine

Note : 5 sur 5.

coup de cœur

Mais W A H O U ! Quelle lecture ! Un thriller comme je n’en n’avais jamais lu jusqu’à présent, embarquée dès les premières pages, je n’ai pas réussi à le lâcher. Avec la crainte qu’il se termine trop rapidement alors qu’il m’était impossible de m’arrêter. Quel dilemme. Une histoire forte avec des personnages tout aussi forts. Ne passez pas à côté de cette merveille, noire, poétique et tellement forte. L’écriture est incroyable, l’intrigue est (pour ma part) inédite et les émotions sont parfaitement bien décrites. Je l’ai dévoré jusqu’à me sentir démunie une fois terminé.

Qaanaak de Mo Malø

Note : 3 sur 5.

petite virée au Groenland

J’ai découvert cet auteur à travers ce thriller car il a été choisi pour la lecture commune du mois de mai avec le Bookclub Quartier Noir. Je dois admettre que j’y suis allée à reculons, n’ayant jamais eu l’envie de lire des polars nordiques. Fort heureusement pour mes préjugés et moi-même, ce qui m’a finalement convaincu est le fait qu’ici, l’histoire a beau se passer au Groenland, l’auteur est français. Dépaysement garanti au pays des ours blancs. Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé l’histoire, l’enquête et les personnages autour. Malheureusement, des longueurs et des longueurs ont eu raison de moi et ont fait que cette lecture n’a pas été à la hauteur de mes attentes (pourtant je n’en n’avais pas beaucoup). Quelques rebondissements au fil des chapitres auraient été pour moi, les bienvenus.

Je ne suis pas encore morte de Lacy M. Johnson

Note : 4 sur 5.

récit bouleversant

Difficile de chroniquer, même modestement lorsqu’il s’agit d’un témoignage. D’autant plus lorsque l’histoire relate des faits aussi atroces. Lacy M. Johnson nous raconte son calvaire, comme un exutoire, utilisant des mots, des phrases et des expressions violentes qui ne peuvent pas laisser de marbre. J’ai pris beaucoup de recul pendant ma lecture, ne souhaitant pas me faire démolir par les mots, les maux. J’ai été bouleversé par le calvaire que l’auteure nous raconte, par les conséquences que cela a engendré dans sa vie et dans celle de ses proches. Une lecture poignante qui est loin d’être une partie de plaisir.

Tu tueras le roi de Sandrone Dazieri

Note : 4.5 sur 5.

La fin d’une trilogie exceptionnelle

Quelle joie mais quelle douleur de retrouver Dante et Colomba ! Deux personnages que j’adore (et bien plus encore) et que je suis depuis plusieurs années maintenant. J’étais impatiente de me jeter sur ce troisième et ultime tome d’une saga italienne renversante mais j’avais également quelques appréhensions. Je n’ai jamais aimé les fins… Se dire que c’est terminé et qu’on ne retrouvera plus cet univers si important pour nous. Quoi qu’il en soit, les 3 tomes sont une réussite, aucun ne fait défaut et le final a été pour moi digne de l’auteur : PARFAIT !

En plus de toutes ces belles lectures, j’ai posé sur Instagram une question aux lecteurs : Avez-vous des petites habitudes de lecture, des petits rituels ou des petites manies ?

Nombreux ont été ceux qui ont joué le jeu et qui m’ont livré leurs réponses.

Si vous êtes aussi curieux que moi, vous pouvez lire ou relire les petites habitudes d’un beau panel de lecteurs juste en dessous !

Nos petites habitudes de lecteurs

Voilà le résumé de mon mois de mai en quelques lignes. Il a été riche, perturbé mais nécessaire et j’en suis ravie. J’ai hâte de voir ce que me réserve le mois de juin et l’arrivée de l’été. Je peux déjà vous dire que ma pile à lire déborde de livres qui n’attendent que moi et je suis impatiente de les sortir. Aucune pression, je lirai au rythme que je jugerai être le meilleur pour moi.

En attendant de vous raconter tout ça, prenez bien soin de vous.

5 commentaires

Répondre à Light And Smell Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s