La mort au tournant – T.E. Kinsey

Les enquêtes de Lady Hardcastle – Tome 3

« Je dormis comme une comtesse. Enfin, comme une comtesse qui aurait connu des déboires et qui se serait mise à travailler en tant que femme de chambre. »

Note : 4 sur 5.

Résumé éditeur :

Septembre 1909. Lady Hardcastle et sa femme de chambre, Florence, sont invitées au domaine de Lord Riddlethorpe pour une semaine de courses automobiles et de fêtes. Des vacances tout à fait charmantes… Jusqu’au moment où l’un des pilotes meurt dans un accident lors de la toute première course. Simple accident ? C’est ce que pense la police locale qui n’a aucune envie de se décarcasser à chercher la petite bête ! Mais quand Lady Hardcastle découvre que la voiture a été sabotée, elle prend les choses en main et décide de mener l’enquête. Et entre les domestiques du domaine et les invités, il y a une belle brochette de suspects… Même dans le calme de la campagne, une seule chose est certaine : la mort peut vous faucher au tournant sans prévenir…

Mon avis :

Lady Hardcastle et Flo Armstrong sont de retour dans ce troisième tome et j’ai été plus que ravie de les retrouver ! La saga de T.E. Kinsey compte particulièrement pour moi qui suis une novice concernant le cosy-mystery. Je prends toujours plaisir à retrouver ces personnages aussi atypiques qu’attachants et je sais avant même de commencer ma lecture que je vais passer un agréablement moment : humour, sarcasme, tasse de thé et cadavres, voilà de quoi me réjouir !

Nos deux drôles de dames se retrouvent en vacances chez un ami, pensant profiter tranquillement du nouveau circuit automobile de celui-ci. Évidemment, tout ne se passera pas comme prévu, vous vous en doutez. Ce que j’ai particulièrement aimé dans cette troisième enquête, c’est que cette fois, les domestiques sont mis à l’honneur. Beaucoup plus présents que dans les précédents opus, on découvre davantage les petites mains indispensables au bon fonctionnement l’aristocratie anglaise de l’époque. Entre potins en cuisine, discussion entre femmes de chambre autour d’une bonne bouteille et un valet de pied un tantinet  rebelle, vous avez une petite idée de l’ambiance qui règne au manoir. Flo fait la liaison entre les deux mondes pourtant séparé par les classes sociales. La relation qu’elle entretient avec sa patronne fait d’elle une personne étrange aux yeux de ses collègues. Elles ont toutes deux un lien très fort, basé sur le respect mutuel, la complicité et l’honnêteté. Les trois principaux ingrédients pour réussir une amitié sincère.

Les dialogues sont vraiment très présents et donnent un excellent rythme au récit. Les joutes verbales entre les deux comparses animent parfaitement cette ambiance so british que j’affectionne tout particulièrement. Une fois de plus, la femme est mise en avant, grâce à son intelligence, sa réflexion, sa ténacité et sa volonté. L’auteur nous dresse un portrait de femmes fortes et indépendantes que rien ne semble pouvoir arrêter.

L’enquête autour du milieu automobile rend le sujet d’autant plus intéressant, balayant les clichés un temps soit peu rétrogrades concernant  la cause féminine. Rappelez-vous que l’histoire se passe au début du XXÈME siècle tout de même. On a beau voir la femme prendre de l’assurance dans Downtown Abbey, cela n’en reste pas moins rare pour l’époque. C’est sûrement ça qui fait la force de ce cosy-mystery. Il sort du cadre et nous offre des femmes avant-gardistes.

Les situations toutes aussi cocasses et burlesques soient-elles, sont là pour donner une bonne dose d’air frais aux lecteurs. Exit l’hémoglobine à gogo et la psychologie poussée. Le suspense est maintenu avec humour et les pages s’avalent rapidement tandis que votre thé refroidi, oublié sur la table.

Alors, cette saga, toujours aussi chouette ?

Eh bien je réitère ce que j’ai déjà pu en dire, je suis complètement séduite et éprise de Lady Hardcastle et de Florence. Les retrouver et vivre des péripéties aussi chouettes avec elles me permet de profiter d’un moment cocooning entre deux lectures beaucoup plus noires. Il est certain que je serai de nouveau au rendez-vous pour lire la suite des aventures de ces deux femmes extraordinaires. Je ne comprends pas que cette saga ne soit pas en tête de ventes dans ce genre littéraire pourtant de plus en plus prisé. Je n’ai beau avoir que très peu de points de comparaisons, je suis tout de même convaincue que tout est assemblé pour en faire l’exemple parfait.

Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ? Faites moi confiance, super moments en perspective !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s