Six versions, tome 1 : Les orphelins du Mont Scarclaw – Matt Wesolowski

« Bienvenue dans six versions. Je suis Scott King. Durant six semaines nous reviendrons sur la tragédie du mont Scarclaw.Six manières de voir les choses, six versions différentes. »

Note : 3.5 sur 5.
En librairie depuis le 12 janvier 2023 chez Les Arènes310 pages, 14.90€

4ème de couverture :

Avec Six Versions , Matt Wesolowski renouvelle le genre du thriller par un dispositif génial. Entre hyper réalisme et fantastique, il joue avec nos nerfs. Chacun se prend pour un détective jusqu’au dénouement final, époustouflant.
Un soir d’août, sur les pentes sauvages de la montagne écossaise, Tom Jeffries, quinze ans, disparaît. L’été suivant, son corps est retrouvé dans les marécages. Accident ou crime ? Le doute subsiste.
Vingt ans plus tard, dans son célèbre podcast  » Six Versions « , Scott King donne la parole aux témoins pour tenter de résoudre l’énigme. Les adolescents ont grandi. Ils racontent et leurs souvenirs se contredisent : leur exploration de la mine désaffectée, leur découverte de l’alcool et de la marijuana, l’histoire de Nanna Varech, la créature fantastique qui hanterait ces lieux, leurs jeux cruels avec les habitants les plus étranges du village…
Qui dit vrai ?

Ce que j’en ai pensé :

J’ai choisi de lire ce livre complétement par hasard, flânant dans les rayons de ma librairie, je me suis arrêtée dessus, je l’ai acheté et je l’ai lu dans la foulée. Intriguée par la couverture puis par le résumé, je n’ai pas hésité longtemps. Matt Wesolowski a fait le pari de donner un petit coup de neuf dans le monde du thriller, avec une construction complétement inédite pour ma part. Le livre se lit tout seul, notamment grâce au suspense qui perdure jusqu’à la fin mais aussi grâce au fait qu’il soit écrit comme la retranscription d’un podcast. Le récit alterne entre les questions de Scott King et les réponses des témoins, ponctué par des apartés, mettant en avant les pensées de l’ancien journaliste et récapitulant les informations qu’il a réussi à glaner. Toujours en s’adressant directement à nous. C’est immersif, efficace.

Vous l’aurez compris, l’originalité ici, se situe principalement dans la forme plutôt que dans le fond, bien que celui-ci ne soit pas négligeable pour autant. L’auteur maitrise parfaitement les codes d’un bon thriller, instaurant un climat de tension, nous laissant toujours plus dans la réflexion. Il nous donne des éléments à travers les six versions de ce cold case et c’est à nous de nous faire notre idée… Du moins pendant la majorité de l’histoire. Le folklore, la vie d’adolescents dans un petit coin de nature, les événements passés, tout sera revu à travers les souvenirs de chacun. Aucune longueur dans ce livre, tout est dynamique, clair et parfaitement bien écrit. Les émotions des différents témoins sont retranscrites, de quoi semer le doute chez nous qui tentons de résoudre l’enquête vieille de plus de 20 ans. C’est une façon d’écrire que j’ai trouvé à la fois habile, ludique et divertissante. Un vrai plaisir de lecture. On se sent impliqué avec une forte volonté de trouver qui peut être responsable de la mort de Tom Jeffries.

Six versions est un roman noir des temps modernes, qui se démarque par son approche et sa qualité d’écriture. Six témoins, six versions, six possibilités d’entrevoir la vérité. Qui croire, que comprendre à travers ces confessions? Un être fantastique se cache-t-il dans ces montagnes écossaises? Les adolescents qui reviennent sur ce qu’ils ont vécu nous disent-ils tout ce qu’ils savent? Aurons-nous le fin mot de l’histoire? A vous de le découvrir avec ce thriller court mais intéressant. Il est le 1er d’une série de 6 livres qui répondront chacun une histoire non résolu, complétement indépendamment des autres. Les 3 premiers tomes sont prévus pour 2023 en France, de quoi contenter les lecteurs qui, comme moi, ont vraiment apprécier découvrir ce format et la plume de Matt Welosowski.

Pour conclure :

De la nouveauté qui est la bienvenue dans ce genre littéraire que j’affectionne tout particulièrement. L’idée du podcast fonctionne parfaitement bien et l’intrigue est vraiment bien menée, distillant ce qu’il faut comme détails pour nous maintenir en haleine jusqu’à la fin. Un chouette découverte qui me donne bien sûr envie de poursuivre la série. D’autant plus que l’auteur sera présent lors du festival Quais du Polar prévu fin mars/début avril. L’occasion parfaite pour me procurer le second tome intitulé La tuerie McLeod prévu le 2 mars. Une lecture parfaite pour donner du pep’s à notre mois puisqu’elle se lit vite de part son format et son inventivité. Affaire à suivre donc, mais vous pouvez compter sur moi pour vous parler de la suite ! Je conseille.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s