Blackwater, tome 2 : La digue – Michael McDowell

« Du ressentiment à la cruauté, il n’y avait qu’un seul pas. »

Note : 4 sur 5.
En librairie depuis le 22 avril 2022 chez Monsieur Toussaint Louverture – 249 pages, 8,40€

Résumé éditeur :

Tandis que la ville se remet à peine d’une crue dévastatrice, le chantier d’une digue censée la protéger charrie son lot de conséquences : main d’œuvre incontrôlable, courants capricieux, disparitions inquiétantes. Pendant ce temps, dans le clan Caskey, Mary-Love, la matriarche, voit ses machinations se heurter à celles d’Elinor, son étrange belle-fille, mais la lutte ne fait que commencer. Manigances, alliances contre-nature, sacrifices, tout est permis. À Perdido, les mutations seront profondes, et les conséquences, irréversibles.

Mon avis :

Au même titre que le premier épisode de cette saga feuilleton, ce second tome se dévore et se lit à vitesse grand V. Non seulement il est court mais en plus, il est addictif. De quoi alimenter l’engouement autour de ce phénomène littéraire qui pour ma part, rempli toutes ses promesses.

J’ai été ravie de retrouver Oscar, Elinor et toute la joyeuse clique de la famille Caskey. L’ambiance toujours aussi mystérieuse a su elle aussi, ravir mes exigences de lectrice. Je n’ai donc pas boudé mon plaisir de continuer cette saga familiale tirant sur le fantastique voire l’horrifique. Dans ce tome 2, le projet de construction de la digue se précise, vous l’aurez compris vu le titre. Avec lui, de nouveaux personnages font leur apparition et pour certains, ils risquent de chambouler un tantinet le quotidien de Mary-Love, celle qu’on pourrait définir comme la reine mère de Perdido. Quant aux protagonistes que l’on connaît déjà, nous avons la bonne surprise d’en apprendre davantage sur ceux qui sont restés dans l’ombre lors du premier volet. Vous allez donc voir Sister sous un autre jour, probablement son meilleur jusqu’ici. Elinor quant à elle, reste toujours aussi mystérieuse et intrigante même si l’auteur nous offre quelques petits passages sympathiques qui, pour ma part, n’auront fait que confirmer ce que j’imaginais déjà.

Au-delà du côté étrange de toute cette intrigue autour de la rivière, l’histoire n’en n’est pas moins intéressante d’un point de vue historique. Se déroulant au début du XXème siècle, elle nous peint une société américaine avec ses avantages et ses travers. De quoi apporter une petite pierre à l’édifice de culture générale que j’aime bâtir lors de mes lectures. A travers le quotidien des trois grandes familles présentées lors du premier tome, on découvre comment elles ont pu construire leurs petits empires mais aussi comment ceux-ci pourraient s’effondrer comme un château de carte si une seconde crue venait à venir.

Ce que j’apprécie particulièrement dans cette série, c’est la temporalité de l’histoire. Nous sautons facilement d’une saison ou d’une année sur l’autre sans jamais avoir l’impression d’avoir raté quelque chose. Le suspense est maintenu sans jamais nous alourdir de détails ou de descriptions qui, à mon sens, n’auraient pas leur place ici. On traverse le temps avec les personnages, spectateurs de leurs vies avec un voile de mystère qui s’intensifie un peu plus à chaque page tournée.

En quelques mots

Difficile de parler de l’histoire en tant que telle puisque je ne souhaite nullement vous spoiler si vous ne connaissez pas encore cette série. Cependant, le mystère est bien présent, marquant définitivement mon envie de continuer et de lire la suite. Le tome 3 est déjà dans ma pile à lire et les suivants sont en rupture de stock à peu près partout, je vais donc m’armer de patience (ce n’est pas mon point fort, je dois l’avouer) et prendre mon temps pour le lire. J’avais dit ça pour le second et je ne m’y suis pas tenue mais bon…

Si vous avez peur que ce phénomène soit surcoté, mon seul conseil serait de tenter l’expérience. Non seulement ces livres sont magnifiques mais en plus ils se lisent très, très vite. De quoi vous faire une idée rapidement et de rejoindre l’avis général, ou pas mais qu’importe, vous saurez au moins de quoi tout le monde ne cesse de parler !

Mon avis sur le tome 1, juste ici !

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s