N.E.O, tome 2 : Les deux châteaux – Michel Bussi

« Parfois, j’ai l’impression qu’on est encore des bébés… et d’autres fois qu’on est des grandes personnes qui portent la responsabilité de la Terre entière. »

Note : 4.5 sur 5.
En librairie depuis le 03 juin 2021 chez Pocket Jeunesse – 672 pages, 19.90€

4ème de couverture :

Envers et contre tous, Mordélia et Ogénor partent à la conquête de Versailles…
Le clan du château et le clan du tipi sont réconciliés ! Grâce à l’alliance de tous, les frontières de la ville et de ses environs peuvent enfin être repoussées : le monde s’ouvre désormais
à eux.
Mais au-delà des grandes découvertes, des amitiés et des amours naissantes, et derrière une cohabitation en apparence sereine, Alixe, Zyzo et leurs amis devront percer de nouveaux mystères. Comment les enfants ont-ils pu survivre juste après le passage du nuage ? Quelles sont les origines des deux clans ? Qui était vraiment Marie-Lune ?
Mordélia, chassée de la ville, a conservé un objet secret qui contient peut-être des réponses à toutes ces questions. Or, habitée par une féroce volonté de survivre, elle compte bien prendre sa revanche…

Mon avis :

Je n’en lis que très peu et pourtant j’adore ça : la littérature jeunesse! J’avais beaucoup aimé le premier tome de la saga de Michel Bussi et j’ai été plus que ravie de retrouver la bande d’adolescents dans ce second. Me sortir de mes thrillers et polars habituels avec un livre tel que celui-ci, c’est comme m’envelopper d’une bulle de douceur. Ici, l’histoire est davantage développée, creusée, tout étant déjà en place, les personnages ont établi leur hiérarchie et leur façon de vivre dans ce nouveau monde qu’ils sont en train de créer. Les relations entre les enfants du château et ceux du tipi ont elles aussi évolué, fort heureusement mais les conflits ne sont jamais bien loin…

Ce que j’aime tout particulièrement avec cette saga, ce sont les personnages bien sûr, aussi attachants que détestables pour certains mais également la plume de l’auteur, accessible mais terriblement addictive. Les dialogues sont nombreux et dynamisent l’ensemble. Le lecteur n’est pas pris pour un benêt avec des tournures de phrases infantilisantes, loin de là. On a envie de connaitre la suite encore et encore jusqu’à la toute dernière phrase qui nous promet un 3ème tome fabuleux.

Les sujets abordés sont sensiblement les mêmes que dans le 1er mais à ceux là s’ajoutent, la quête identitaire, l’envie de découvrir ses origines, l’acceptation de la différence, la perte de l’innocence… De quoi permettre à l’histoire de ne pas s’enliser et amener un vent de fraicheur ! De plus, l’auteur aborde des pans de l’Histoire avec un grand H et n’hésite pas à faire une analyse de ce qu’est les monde et ce qu’il pourrait être, le tout sans jamais être moralisateur, toujours subtilement et avec bienveillance. Cette saga n’est pas à mettre qu’entre les mains des jeunes adolescents, je suis convaincue que bon nombre d’adultes apprécieront partir à la rencontre de cette bande de gamins qui vivent dans un monde nouveau. Ils ont la chance de pouvoir tout recommencer, se basant sur les erreurs du passé afin de ne pas reproduire les mêmes, mais vont-ils seulement y arriver ? Quand la soif de pouvoir, la pensée unique, la manipulation s’immiscent dans le quotidien, difficile d’y voir clair.

Alixe et Zyzo ne sont cette fois pas toujours mis au premier plan, certains personnages sont davantage mis en avant comme Chrisanthe et Ogénor entre autre. J’ai beaucoup aimé découvrir ces différents profils et le fait que chacun est une place à part entière dans l’histoire. Tout ne tourne donc pas autour des deux héros du premier volume et je pense que cela permet d’explorer plus de choses. En grandissant, les caractères de chacun s’affirment et je peux vous garantir que cela vous réserve de belles surprises.

En quelques mots :

Un régal, j’ai déjà hâte de lire la suite, c’est pour vous dire. Une saga jeunesse qui correspond parfaitement à mes attentes d’adulte. Je ne peux que vous conseiller de la lire si vous souhaitez passer un très bon moment auprès de personnages attachants et aboutis. C’est une histoire à offrir ou à s’offrir, croyez-moi.

La chronique du tome 1, la chute du soleil de fer juste ici 🙂

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s